Immigration au Québec

Préparer la maison pour l’hiver

Préparer la maison pour l’hiver

Préparer la maison pour l’hiver

Tâches incontournables en prévision de l’hiver québécois

En vous vous installant au Québec, il ne faut pas oublier que dû au climat rigoureux, l’entretien de la maison en hiver deviendra pour vous une tâche incontournable.

En fait, c’est en octobre que vous devriez commencer la préparation de votre logement pour l’hiver.

Tout d’abord, vérifiez votre thermostat qui devrait bien maintenir la température autour de 22 degrés Celsius. Par la suite, isolez les tuyaux d’eau chaude en les enrobant d’un ruban isolant ou d’une gaine. Vérifiez aussi l’isolation de l’ensemble de la maison, notamment dans l’entre-toit, où l’isolation doit assurer que la chaleur ne s’échappe. Si vous voulez ajouter de l’isolant, choisissez le matériel isolant approprié. D’ailleurs, pour vérifier les fuites d’air, faites glisser une plume ou une feuille de papier le long des portes et des fenêtres, ainsi qu’à tous les autres endroits qui risquent de laisser passer de l’air extérieur (prises de courant, trappe de la boîte aux lettres, etc.) et calfeutrez toutes les fuites. Tout cela vous permettra de réduire votre facture d’Hydro-Québec.

En octobre déjà, il faut recouvrir les fenêtres d’une pellicule de plastique disponible en différents formats et grosseurs à toutes les chaînes commerciales. Il est également très important de préparer le terrain pour l’hiver. Au Québec, les végétaux ont besoin d’une protection adaptée à leur espèce. Par exemple, une pellicule de six mm d’épaisseur protégera efficacement votre jardin jusqu’à une température de moins de 30 degrés Celsius et la clôture à neige avec une toile de jute sont pratiques pour entourer les plantes qui dépassent le niveau de la couche de neige qui recouvrira le terrain. Vous pouvez utiliser aussi les cônes en polystyrène. Tout cela assurera que l’entretien de pelouse au printemps sera beaucoup moins exigeant et votre jardin brillera de couleurs éclatantes.

Enlevez et rangez dans le garage le boyau d’arrosage après l’avoir bien vidé, en même temps, il faut fermer les sorties d’eau extérieures afin d’éviter qu’elles gèlent. La cheminée de la maison devrait être elle-aussi révisée et nettoyée avant l’arrivée du froid (enfin, nous ne voulons pas que le père Noël en sorte couvert de suie). D’autant plus que l’accumulation de suie provoque des odeurs déplaisantes, sans parler d’une possibilité d’incendie (notons en passant que vous pourriez profiter de ces travaux d’entretien pour changer la pile du détecteur de fumée).

Une fois l’entretien des éléments extérieurs fini, procédez au nettoyage des rideaux, tapis, divans et passez l’aspirateur à l’arrière des réfrigérateurs, ainsi que sur les grilles des radiateurs, n’oubliez pas de laver les vitres parce que tout ce mobilier a accumulé de la poussière en grandes quantité pendant l’été.

Hiver québécois, île des soeurs

Hiver québécois, l’île des Soeurs

L’hiver québécois, une épreuve exigeante… Photo : Marina Y.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>