Immigration au Québec

Immigration et fraude

Immigration et fraude

Immigration et fraude

L’immigration au Québec est un thème qui intéresse de nombreuses personnes. Parmi les autres provinces canadiennes, le Québec a développé sa propre stratégie et sa propre politique d’immigration. On peut étudier ses différents aspects sur le site web du ministère de l’immigration et des Communautés culturelles: immigration-quebec.gouv.qc.ca.

Après la lecture approfondie du site du Ministère, vous pourrez, le cas échéant, décider de vous adresser à une agence d’immigration (ce qui n’est pas obligatoire).

Cependant, n’oubliez pas que des individus mal intentionnés utilisent Internet pour proposer à des ressortissants étrangers de fausses opportunités d’études ou de travail au Québec ou ailleurs au Canada.

Certains de ces faussaires prétendent être des représentants du gouvernement, d’organismes officiels, de grandes entreprises ou de certains sites Web de renom, tels que Grandquebec.comProvinceQuebec.com, etc.

Ils utilisent de faux documents pour convaincre les gens de la véracité de leurs projets.

Alors, si vous recevez une proposition pour vous guider dans le processus d’immigration moyennant une certaine somme d’argent, même si vous êtes sur un site web populaire, soyez prudent! Contactez ce site en utilisant son formulaire de contact ou son courriel pour avoir confirmation du sérieux de cette offre (pour économiser votre temps, sachez que les sites Grandquebec.comProvinceQuebec.com ne proposent JAMAIS ce genre de services, payants ou gratuits).

En outre, soyez sur vos gardes dans les cas suivants :

  • Si une personne rencontrée sur un site de clavardage (chat) vous propose de vous inscrire à un programme d’immigration grâce à ses relations au ministère de l’immigration du Québec ou du Canada. Si, de surcroît, cette personne vous demande de trouver d’autres gens pour participer à un tel programme, il s’agit bel et bien d’une escroquerie.
  • Si quelqu’un vous contacte en prétendant être un représentant du gouvernement, d’un organisme officiel ou d’une grande entreprise, et vous offre de l’aide pour immigrer. (remarquez que ces « représentants gouvernementaux» utilisent le plus souvent des boîtes de courriel gratuits, tels Hotmail, AOL, Yahoo, etc., mais parfois leurs adresses de courriel peuvent avoir une adresse qui ressemble à celles du gouvernement, par exemple: GouvernementQuebecImmigrationService@gmail.com).
  • Si vous avez entamé un processus d’immigration et qu’on vous demande d’utiliser les services d’une agence de transfert d’argent pour payer les frais de votre dossier. C’est vous qui choisissez le moyen de paiement conformément aux instructions présentées sur le site officiel du ministère de l’immigration. Le ministère ne demande jamais d’utiliser les services d’une agence intermédiaire pour envoyer de l’argent.

Ayant reçu une offre, renseignez-vous sur son origine en utilisant, par exemple, un moteur de recherche. Si vous ne trouvez pas d’informations très fiables, abstenez-vous.

Assurez-vous que les personnes avec qui vous correspondez sont réelles. Exigez des preuves et vérifiez les données auprès des autorités québécoises et canadiennes.

Si vous choisissez un intermédiaire pour vous aider à immigrer au Québec, évitez de traiter à distance avant de vous assurer de son existence légale. Demandez à une connaissance, si possible, de se rendre dans les locaux de cette agence pour discuter de votre projet.

Enfin, soyez prudents!

Note : Répétons une fois de plus que le site Web GrandQuebec.com ne s’occupe pas des questions d’immigration au Québec ou dans les autres provinces du Canada. Par contre, vous y trouverez de multiples informations et un nombre incalculable d’articles qui décrivent cette région du monde sous ses aspects les plus variés.

lampe d'aladin

La lampe merveilleuse d’Aladin, existe-t-elle? Photo : © Grandquebec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. urgent

    2013/04/29 at 1:23

    Urgent, j’aimerai vous signaler la corruption à l’immigration Québec.

    Apparemment, Il y a une avocate algérienne établie à Montréal (je ne connais pas son nom ni son adresse, sauf qu’elle est sur boulevard Acadie) qui aide des filles qui payent pour rester ici, en les aidant à inventer et construire une histoire qui suppose que leurs vie est en danger où je ne sais quoi. Cette avocate, construit l’histoire avec la fille et elle arrive a avaler ca à l’immigration. Je ne sais pas comment c’est possible mais ca marche.

    S’il y a le minimum de bon sens, on fait une simple vérifications des faits avaler ici à immigration qu’on s’apercevra de la supercherie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>