Immigration au Québec

Immigrants investisseurs

Immigrants investisseurs

Un marché de pointe : les immigrants investisseurs

Les immigrants investisseurs constituent un marché de pointe à l’échelle mondiale, et le Canada et le Québec en sont les leaders. Et ce marché est en pleine transformation.

Comme terre d’accueil, le Canada et le Québec devancent l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les Etats-Unis, leurs principaux concurrents.

Ces immigrants ne volent pas les emplois de nos 13% de chômeurs et ne prennent pas des « repas gratuits » aux dépens du bien-être social. Au contraire, ils stimulent l’économie locale et aident de plus en plus nos entreprises à exporter. Une véritable mine d’or de ressources humaines de qualité, de capitaux de risque et de contacts internationaux d’une valeur inestimable pour les exportateurs québécois.

Depuis le début effectif du programme actuel, en 1987, les immigrants investisseurs ont injecté 300 millions de capitale de risque au Québec, dans 132 PME avec un actif inférieur à 35 millions, qui créaient ainsi 2600 emplois et en maintenaient plus de 2000 autres.

Des chiffres

Au total, 1029 investisseurs immigrants ont opté pour le Québec, de 1988 à 1992. Ils s’engageaient à injecter 250 000$ en trois ans, au début, et 350 000$ en cinq ans depuis le premier janvier 1993. D’où les 300 millions d’investissements.

Par ailleurs, le Québec est devenu le pays d’adoption de 6 129 entrepreneurs immigrants disposant de 200 000$ qui, en deux ans, ont créé des compagnies avec un capital moyen de 88 000 $; ils ont ainsi créé chacun 2,8 emplois, en moyenne, pour un total de 171 612 jobs au prix de 539,3 millions.

S’ajoutent 1053 travailleurs autonomes, des artistes, sportifs, cordonniers ou artisans, possédant une expertise spécifique et qui ont créé plus de mille emplois.

Pour un total de 8211 gens d’affaires immigrants, donnée qu’il faut quadrupler pour tenir compte de leurs familles, qui ont aussi alimenté l’activité économique. De 1987 à 1991, les gens d’affaires avec dépendants qui s’établissaient dans leurs nouvelles résidences au Québec s’élevaient à 29 036. Dans un pays peu peuplé et où on ne fait presque plus d’enfants, ça compte

(Publié le 1er juin 1993).

immigrants investisseurs

Week-end du monde, un festival multiethnique de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Daniel Dargis

    2012/11/29 at 2:10

    Des alternatives au programme Immigrants Investisseurs:

    http://www.montrealcie.com

    MontrealCIE aide les immigrants investisseurs de A-Z à plus facilement avoir accès au Canada avec une accompagnement complet dans les domaines: de la construction, des projets immobiliers et des énergies renouvelables.

    Voyez les 4 programmes mis en place par notre entreprise spécialement comme alternative au programme d’immigrant investisseur pour assister les gens d’affaires qui désirent:

    1) immigrer avec leurs familles;
    2) faire des affaires au Canada en projets immobiliers.

    http://www.montrealcie.com/fr/introduction.php

    Du jamais vu au Québec et même au Canada.

    Nous sommes plus que des consultants en immigration. Nous sommes une compagnie de construction et d’ingénierie avec une expérience pratique de terrain qui mettons nos ressources aux services des gens d’affaires spécialement pour faciliter l’immigration et l’intégration aux affaires au Québec et au Canada.

    N’hésitez pas à nous contacter.

    Daniel Dargis Ingénieur, Entrepreneur général
    Construction Daniel Dargis inc.
    RBQ 2633-7261-53
    Tel. Montréal: (514) 623-5564
    http://www.dargisconstruction.com
    http://www.montrealcie.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>