Immigration au Québec

Étudier pour immigrer

Étudier pour immigrer

Étudier au Canada comme un moyen d'immigrer au Canada

La politique d'immigration du Canada évolue de manière que la tendance suivante peut être observée: les travailleurs étrangers et les étudiants internationaux venant à Canada pour étudier ou travailler et ainsi contribuer à l'économie canadienne ont davantage de possibilités d'immigrer au Canada en vertu de divers programmes d'immigration.

Cette approche est justifiée par le fait que les gens qui sont déjà au Canada sont beaucoup plus familiarisés avec les réalités canadiennes. Effectivement, ils ont appris le mode de vie des Canadiens et surtout ils ont déjà, soit un emploi rémunéré, soit une perspective très claire d’être offerts un emploi dans un avenir proche.

Comme tels, ils sont considérés comme ayant une capacité de s'installer et de s’établir avec plus de succès au Canada par rapport aux autres candidats éventuels.

Les étudiants internationaux sont en effet une  source très désirée de résidents permanents potentiels, alors de nombreux programmes d'immigration sont pris en charge pour accueillir plus facilement ceux qui ont complété des études collégiales ou universitaires au Canada.

Cependant, les études au Canada dans un collège de bonne réputation ou une université peuvent être très coûteux pour un étudiant international. Il y a plusieurs façons d'alléger la charge financière qu’un étudiant international portera dans le cadre de ses études au Canada:

  • Trouver un collège ou une université que imposent des frais de scolarité plus bas pour les étudiants internationaux. Les établissements d'enseignement dans les grandes agglomérations urbaines, telles Toronto ou Vancouver ont des frais de scolarité plus élevés en comparaison avec ceux qui sont dans les provinces et des villes moins peuplées. Par exemple, le coût des études de l'Alberta peut être 3 fois moins cher que les études en Ontario;
  • Certains collèges et universités offrent des bourses aux étudiants internationaux sur certains programmes. Habituellement, ces programmes sont très spécifiques et sont soit dans un domaine hautement spécialisé de type universitaire (par exemple, le programme de l'étude de la philosophie anglaise du XVIIe siècle) ou dans un domaine hautement compétitif du sport. En outre, ces programmes sont généralement mis à la disposition des personnes qui ont une expérience avérée de haut niveau académique exploits sportifs et ont un niveau avancé de l'anglais pour étudier avec succès;
  • De nombreux établissements d'enseignement offrent des programmes qui permettent aux élèves de s'engager dans des activités de travail reliées à leur domaine d'études (les études coopératives) dans le cadre du programme d'études. Le travail qu'ils effectuent est payé, même si les salaires dans ces emplois peuvent être plus bas par rapport aux emplois offerts sur le marché de l'emploi à ceux qui cherchent un emploi régulier. Toutefois, les études coopératives sont en effet un excellent moyen de s'impliquer en temps réel de l'expérience pratique et d'obtenir une certaine forme de compensation monétaire tout en étudiant;
  • L'emploi “Sur la campus” peut devenir une bonne façon de prendre en considération afin d'optimiser le coût des études au Canada. En effet, ce type d'emploi est largement disponible sur les campus. Dans le campus d'un établissement d'enseignement, il existe de grandes possibilités  d’obtenir un emploi dans les postes tels que des employés de cafétéria, aide-enseignant, etc. L'avantage de ce type d'emploi est l'occasion de commencer à travailler et ainsi devenir cible potentiel d’un des programmes d’immigration, parce que cela est permis en vertu de la loi.
  • Le travail hors campus est un autre moyen de faire baisser le coût global des études au Canada. De façon générale, cet emploi est autorisé après avoir étudié pendant 6 mois. Un étudiant peut obtenir le travail hors campus, n'importe quelle domaine, mais certaines conditions s'y appliquent, par exemple, les heures de travail d'un étudiant qui est autorisé à travailler, sont régularisées, tout comme la saison quand il peut travailler et ainsi de suite.

Vous pouvez nous contacter pour en apprendre davantage sur les possibilités d'étudier au Canada et de trouver la bonne institution d'enseignement pour vos besoins particuliers ainsi que par référence à d'autres questions d'immigration du Canada.

immigration et études

Réfléchissez! (Détail de la sculpture La Foule illuminée, installée à Montréal). Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

2 Comments

  1. Mory diakite

    2012/03/18 at 1:50

    j’aime etudier au canada!!!!!!!!!

  2. SABATIER

    2012/08/28 at 3:36

    Bonjour,

    Souhaitant immigrer au canada et étant donné que le chemin des études semble le plus facile à prendre pour immigrer dans de bonnes conditions, je souhaiterai savoir :
    étant fonctionnaire de police française de 37 ans, pensez vous que je puisse passer un diplome se rapprochant de ma carrière : par exemple en ciminologie (afin de pouvoir par la suite relier mon passif professionnel à mon futur sur montréal) et prétendre à un visa étudiant de ce fait? Si oui, quelles seraient les démarches que je devrai faire?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>