Immeubles par localité

S’établir à Laval

S’établir à Laval

S’établir à Laval

Si vous choisissez une ville où s’établir au Québec, la ville de Laval se situe, sans contredit, parmi les villes qui comptent le plus.

En effet, Laval compte un grand nombre d’atouts, dont un réseau bien développé de services et commerces, un réseau de transport en commun intégré et représenté par l’autobus, le métro et le train de banlieue, autobus), la proximité de Montréal, la métropole du Québec.

L’Université du Québec à Montréal (UQAM) et l’Université de Montréal (UdeM) ont toutes les deux un campus sur le territoire lavallois. Le Collège Montmorency offre des programmes préuniversitaires et techniques et une dizaine de centres de formation professionnelle reconnus font également partie du réseau éducarif (École hôtelière de Laval, Centre de formation Compétences-2000, Centre de formation Le Chantier, Institut de protection contre les incendies du Québec – IPIQ, Centre de formation professionnele Paul-Émile Dufresne, École polymécanique de Laval, Centre de formation en métallurgie de Laaval, Centre de formation horticole, Institut de formation aérospatiale – IFA, etc.). La ville se distingue aussi par quelques centre de recherche reconnus au niveau du Canada et sur la scène internationale, tels l’Institut Armand Frappier, le Laboratoire de Recherche en Sciences appliquées à l’Alimentation de Laval ou RESALA, Laboratoire de contrôle du dopage sportif, accrédité par le Comité international olympique et plusieurs fédérations sportives internationales, Centre de recherche Feil-Oberfeld, Centre d’irradiation du Canada, etc.

En général, la Ville de Laval se spécialise en production agricole, en biotechnologie, en fabrication de produits métalliques, en plastique et caoutchouc. Le domaine de l’informatique est devenu l’un des atouts de Laval, ainsi que l’industrie récréotouristqiue et de loisirs.

Parmi les plus importants employeurs de Laval, on compte la Commission scolaire de Laval, le réseau de santé et de services sociaux, la Ville de Laval et un grand nombre d’autres services publics gouvernementaux, secteur de la construction, secteur bancaire, commerces, agences touristiques, etc. Bref, on peut avoir accès à peu importe quel service : dès très bonnes bibliothèques à l’achat de fleurs pour fêter un anniversaire, en passant pour l’acquisition d’une belle voiture chez un concessionnaire automobile à Laval.

La ville affiche un solde migratoire largement positif depuis la fin du XXe siècle, attirant un grand nombre de familles aux revenus moyens et hauts. Ainsi, on constate qu’à Laval, la croissance démographique est près de deux fois plus vite que celle de l’ensemble du Québec.

L’augmentation nette de la population de Laval est l’une des plus élevés de la province.

Aujourd’hui, environ 25% de la population lavalloise est immigrante (comparativement à 12% pour l’ensemble de la province du Québec). Chaque année la ville accueille de plus en plus d’immigrants de première génération (selon Statistique Canada, plus de 29% des Lavallois ont comme langue maternelle une langue autre que le français ou l’anglais. Par contre, environ 60% de la population de la ville parlent les deux langues les plus parlées au Québec, la langue officielle et l’anglaise.

Sept ponts relient Laval à la couronne nord du fleuve et sept autres enjambent la rivière des Prairies qui est la frontière naturelle entre Laval et Montréal.

Au total, le réseau de Laval compte plus de 40 lignes d’autobus et une dizaine de lignes de taxis collectifs. Il y existe le service de transport adapté par minibus ou par taxi. Deux lignes de train de banlieue desservent cinq gares sur le territoire lavallois.

Les pistes cyclables de la Route verte du Québec totalisent 330 kilomètres de pistes et de bandes cyclables à travers l’île Jésus (Laval), reliant ce territoire aux municipalités voisines.

Fait intéressant à souligner : Laval a été la première municipalité au Québec à s’engager à réduire ses émissions de gaz à effet de serre liés au transport de 50% vers 1931. D’ailleurs, Laval est l’une des premières municipalités québécoises à implanter la collecte à trois voies, soit résidus domestiques, matières recyclables t matières organiques. On trouvera à Laval des bornes de recharge de véhicules électriques. La ville a adopté un programme de covoiturage en véhicule électrique (CLIC).

La ville possède encore beaucoup d’espace à un prix encore abordable.

Promenade de l'île Paton, Laval

Promenade de l’île Paton, Laval

Promenade de l’île Paton à Laval. Photo : GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>