Photos de Montréal

Parc La Fontaine

Parc La Fontaine

Parc La Fontaine en images

Nommé en l’honneur de Louis-Hippolyte La Fontaine, ce parc est un grand parc urbain de Montréal, situé dans l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal. Le parc est entouré par le quadrilatère de la rue Rachel, de l’avenue du Parc-La Fontaine, de la rue Sherbrooke et de l’avenue Papineau.

Le parc La Fontaine est situé sur les terrains de l’ancienne ferme Logan, cédée en 1845 au gouvernement du Canada, qui servait alors de champ de manœuvres militaires. La ville de Montréal loue une partie du territoire pour y créer un parc que l’on inaugure en 1874 sous le nom de parc Logan, rebaptisé parc La Fontaine en 1901.

Durant toute l’année, l’Espace La Fontaine présente gratuitement des expositions artistiques et historiques. Le café culturel accueille aussi des groupes musicaux, en misant sur les artistes de la région.

Avec les années, de nombreux monuments vinrent s’ajouter au parc et son territoire est d’ailleurs occupé par de nombreux édifices tels l’École supérieure du Plateau et le pavillon Calixa Lavallée.

Plusieurs concours internationaux s’y tiennent dont le Concours international de châteaux de sable de Montréal.

parc la fontaine entrée de rachel

Parc La Fontaine, entrée sur la rue Rachel. Photo : © GrandQuebec.com

cloture ornamentale parc

Les premiers grands travaux d’embellissement et d’aménagement sont entrepris au nouveau parc en 1888. Deux ans plus tard, on y déménage les serres du square Viger. C’est là que sont produites, jusqu’en 1952, toutes les fleurs qui orneront jadis la ville de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

parc lafontaine

Panorama du parc côté nord (le parc vu de la rue Rachel). Le parc demeure un des meilleurs endroits à Montréal pour faire un pique nique ou patiner sur le lac l’hiver venu. Photo : © GrandQuebec.com

monument charles de gaulle

La statue de Charles de Gaulle est installée en 1990. Photo : © GrandQuebec.com

fontaine du parc la fontaine

La fontaine lumineuse, que l’on doit à Léon Trépanier et à la commandite de Westinghouse, a été aménagée en 1929 dans le bassin nord du parc. Photo : © GrandQuebec.com

place du souvenir français

Place su Souvenir français. Photo : © GrandQuebec.com

escalier parc lafontaine

Aujourd’hui encore, le parc La Fontaine joue un rôle privilégié dans le cœur des Montréalais et fait partie intégrante de la vie culturelle avec, entre autres, le café culturel Espace La Fontaine. Photo : © GrandQuebec.com

espace_parc_lafontaine

Le chalet-resto du parc La Fontaine est inauguré en 1951 par Camilien Houde, le maire de Montréal de l’époque. En 2010, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal se lance dans la rénovation du restaurant pour le revamper et en faire un lieu accessible à tous les visiteurs du parc, où ils pourront se restaurer et vivre une expérience culturelle. La Ville désigne Espace La Fontaine, un organisme à but non lucratif, pour exploiter et animer le chalet-restaurant et la rénovation des espaces intérieurs publics, la cuisine ainsi que la terrasse a été réalisée par le studio Émond, Kozina, Mulvey. L’Espace La Fontaine est moderne, tendance et invitant. Le nouvel aménagement du chalet a transformé l’espace en café culturel comprenant un espace lounge, un restaurant et une salle de réunion. Les matériaux, bambou et acier inoxydable, ainsi que les couleurs, donnent une continuité dans tout l’espace de la grande salle. Photo : © GrandQuebec.com

lafontaine louis hyppolite

Le parc Logan est rebaptisé parc La Fontaine, en 1901, lors de la parade de la Saint-Jean-Baptiste. Il est nommé, non pas en fonction de sa célèbre fontaine, mais pour honorer la mémoire de Louis-Hippolyte La Fontaine, le premier ministre francophone du Canada-Uni. Le monument en l’honneur de Louis-Hippolyte La Fontaine est érigé en 1929.  Photo : © GrandQuebec.com

sentiers du parc

Sentiers du parc. Photo : © GrandQuebec.com

monument aux morts français

Monument aux morts français de Montréal et aux volontaires canadiens de l’armée française, 1914-1918, 1939-1945. Photo : © GrandQuebec.com

dollard des ormeaux monument

Avec les années, de nombreux monuments vinrent s’ajouter à l’ensemble, tel celui dédié à Dollard-des-Ormeaux, installé en 1920.Photo : © GrandQuebec.com

dollard des ormeaux

Statue en l’honneur de Dollard des Ormeaux et de ses compagnons, installée en 1920. Photo : © GrandQuebec.com

parc la fontaine

    En 1947, Pierre Petel réalise un documentaire de 6 minutes intitulé Au parc Lafontaine (produit par l’Office national du film). Il s’agit d’une vision romantique du parc avec comme musique de fond, la chanson Au Parc Lafontaine, écrite par Pierre Petel et interprétée par le Trio Lyrique. Des extraits de ce documentaire ont été repris dans le film de Luc Bourdon, La Mémoire des anges, tourné en 2008. Photo : © GrandQuebec.com

lac du parc la fontaine

En 1900, la Ville creuse deux bassins, de niveaux différents, au centre du parc. Les bassins sont séparés par une cascade au-dessus de laquelle l’architecte et paysagiste français Clovis Degrelle aménage un pont. Photo : © GrandQuebec.com

belverdere du parc la fontaine

Des travaux d’embellissement sont amorcés en 1990: une allée conduit le visiteur à un belvédère au-dessus de l’étang supérieur, tandis qu’un second belvédère, où l’on retrouve les œuvres de Michel Goulet, domine l’étang inférieur dans l’axe de la rue Roy. Photo : © GrandQuebec.com

maison du surintendant

En 1890, une maison est construite pour le gardien du parc. Pendant 60 ans, cette résidence a été habitée par le surintendant des parcs de la Ville, M. Bernadet, et sa famille. Photo : © GrandQuebec.com

culture parc la fontaine

Sous la direction de Claude Robillard, directeur du Service municipal des parcs, le parc La Fontaine est complètement réaménagé. Les serres, la maison du gardien, la cascade et le pont Grenelle sont démolis. La salle Paul-Buissonneau Artneuf Inc. et le Centre culturel Calixa-Lavallée y sont ouvertes. Photo : © GrandQuebec.com

vue des pistes cyclables du parc lafontaine

Une piste cyclable nord-sud le longe le long de l’avenue du Parc La Fontaine. Une autre piste cyclable y est adjacente, sur son côté nord. C’est la piste cyclable de la rue Rachel. Au sud, la piste bifurque vers l’ouest sur la rue Cherrier et va rejoindre le Vieux-Montréal, via la rue Berri. Photo : © GrandQuebec.com

écureuil du parc la fontaine

Dans leur habitat naturel, les écureuils gris sont chassés par des prédateurs, comme des oiseaux de proie, ce qui n’est pas le cas dans un parc urbain.  En conséquence, il y a surpopulation d’écureuils gris au parc Lafontaine. Cette surpopulation cause des problèmes aux écureuils eux-mêmes (Trop nombreux pour un territoire limité, les écureuils deviennent agressifs. Des malades contagieuses se propagent plus vite parmi ces rongeurs); aux arbres (au parc Lafontaine, plus du tiers des arbres, d’un diamètre de vingt centimètre et moins, sons endommagés et ces jeunes arbres sont la relève des grands arbres qui font la beauté du parc); aux gens (es cas de morsure par des écureuils sont rapportés. Dans de tels cas, il faut consulter un médecin car les écureuils peuvent être porteurs de maladies transmissibles aux êtres humains). Il ne s’agit pas d’éliminer les écureuils gris mais bien de protéger les arbres et la population normale d’écureuils. Vous pouvez aider à préserver l’écosystème du parc Lafontaine : Évitez de nourrir les écureuils et ne venez pas déposer au parc les écureuils capturés sur votre terrain, communiquez plutôt avec un Bureau Accès Montréal : 514-872-3434. Photo : © GrandQuebec.com

chien du parc lafontaine

Durant de nombreuses années le Jardin des Merveilles, un petit zoo urbain aménagé par la ville et inauguré le 5 juillet 1957, occupait une partie du parc. Quoique démantelé en 1989, le Jardin marquera la mémoire de plusieurs Montréalais avec ses constructions inspirées de fables et de contes, ses animaux de la ferme et d’autres, plus exotiques, ainsi qu’avec les prouesses de ses otaries. Photo : © GrandQuebec.com

événement graffiti au parc Lafontaine

Événement Graffiti au Parc La Fontaine. Objectifs du projet : offrir un contexte légal pour les jeunes désireux de faire connaître leur art; promouvoir l’art urbain; exposer le talent artistique des jeunes. Photo : © GrandQuebec.com

graffiti

Événement Graffiti. Photo : © GrandQuebec.com

centre culturel calixa lavallée art neuf

Le parc est occupé par de nombreux édifices tels l’École supérieure du Plateau et le pavillon Calixa Lavallée (Centre culturel Calixa-Lavallée) qui abrite Art Neuf, un organisme à but non lucratif qui offre à la population des services de formation, de diffusion et de faire la promotion de la pratique artistique amateur. Photo : © GrandQuebec.com

parc canin

Parc canin du parc Lafontaine. Photo : © GrandQuebec.com

parc la verdure

Le Théâtre de Verdure est inauguré le 8 juillet 1956. C’est Claude Robillard qui a l’idée de bâtir en plein air une scène de spectacle inspirée des amphithéâtres antiques. Depuis plus de 50 ans, le théâtre de Verdure propose, dans un cadre champêtre, une programmation culturelle gratuite et des plus diversifiées. Photo : © GrandQuebec.com

théatre de verdure

En 1965, sous la direction de Germaine Dugas, le Théâtre de Verdure devient une boîte à chanson où se produisent, entre autres, Clémence Desrochers, Raymond Lévesque, Pauline Julien et Yvon Deschamps. Photo : © GrandQuebec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>