Photos de Montréal

Parc Jean-Drapeau

Parc Jean-Drapeau

Parc Jean-Drapeau

Magnifique écrin de verdure au milieu du fleuve, le parc Jean-Drapeau, avec sa nature luxuriante, ses plans d’eau uniques et ses nombreux festivals et événements, est un trésor pour Montréal.

Ce parc offre de grandes richesses de l’héritage historique et culturel du Québec. C’est à l’île Sainte-Hélène que, lors de la capitulation de 1760, le général Lévis ordonna à ses bataillons de brûler les drapeaux plutôt que les rendre au vainqueur. Vers 1820, cette île prit une grande importance stratégique pour la protection du Canada, notamment avec la construction d’importantes installations militaires, dont plusieurs existent toujours et peuvent être visités.

Au cours du XXe siècle, les Îles Sainte-Hélène et Notre-Dame, en grande partie remodelées ou construites de main d’homme, contribuèrent à l’image de marque de Montréal sur la scène internationale. Par exemple, grâce à l’Exposition universelle de 1967, dont le succès fut à la mesure de sa valeur, Montréal devint, l’espace d’un été, le point de mire du monde entier. Vinrent ensuite d’autres événements d’envergure, comme les Jeux olympiques de 1976, pour lesquels on construisit un bassin olympique à l’île Notre-Dame, puis le Grand Prix du Canada de Formule 1, les Floralies internationales, les grandes expositions internationales présentées au Palais de la Civilisation, le Concours international d’art pyrotechnique de Montréal et les XIe Championnats du monde FINA au Complexe aquatique de l’île Sainte-Hélène. Grâce à ces événements et plusieurs festivals, le parc a grandement contribué au rayonnement international de Montréal.

tour levis

Construite dans les années 1930, la Tour De Lévis servait à la fois de réservoir à eau et de poste d’observation. La tour est éclairée le soir; elle peut maintenant être louée pour la tenue d’événements spéciaux. Photo : © GrandQuebec.com

biosphere

Abritant le pavillon des États-Unis lors de l’Exposition universelle de 1967, la biosphère, ce chef-d’œuvre architectural a été conçu par l’architecte américain Buckminster Fuller. Il s’agit d’un lieu privilégié pour mieux comprendre les grands enjeux environnementaux, dont ceux qui ont trait aux changements climatiques, au développement durable et à la consommation responsable. Photo : © GrandQuebec.com

biosphere parc drapeau

L’architecture d’inspiration médiévale de la Tour De Lévis constitue, avec les quatre tours du pont Jacques-Cartier et la Biosphère, l’un des éléments qui caractérisent l’île Sainte-Hélène. La Biosphère d’Environnement Canada propose des expositions et des activités aussi éducatives que divertissantes pour mieux comprendre les grands enjeux environnementaux liés à l’eau, à l’air, aux changements climatiques, au développement durable et à la consommation raisonnable. Photo : © GrandQuebec.com

musee stewart

Érigées en 1820, les fortifications de l’île Sainte-Hélène ont longtemps servi à protéger Montréal. Elles abritent maintenant le Musée Stewart. L’on observe le pont Jacques-Cartier à l’horizon. Photo : © GrandQuebec.com

canon musée stewart

L’ancien arsenal fascine les visiteurs avec ses armes, ses voûtes, ses portes cochères et son histoire, racontée avec passion tout au long de l’année par l’équipe du Musée Stewart. Photo : © GrandQuebec.com

remparts musée stewart

Les remparts des anciennes fortifications, devenues Musée Stewart. Photo : © GrandQuebec.com

signe solaire

Signe solaire, oeuvre de Jean leFébure, créée en 1967, restaurée et réinstallée en 2004. Photo : © GrandQuebec.com

bbq parc jean drapeau

L’utilisation de BBQ est permise au parc Jean-Drapeau sauf pour les BBQ à briquettes de charbon de bois qui sont défendus. Vous devez apporter votre propre BBQ. Photo : © GrandQuebec.com

porte amitié

La Porte de l’amitié ou La Puerta de la amistad. Œuvre de Sebastián créée en 1993. Photo : © GrandQuebec.com

pointe de l'ile

Fleuve au  visage changeant. « Ainsi, il n’y a pas un Saint-Laurent, mais « des » Saint-Laurent : tantôt rivière, tantôt rapides, tantôt lac, tantôt canal, tantôt fleuve et tantôt mer, il peut être langoureux ou déchaîné selon le lieu et l’heure. » (Jean-Marie Lucas Girardville. Photo : © GrandQuebec.com

pavillon des baigneurs

Pavillon des baigneurs. Il s’agit du premier complexe de piscines extérieures municipales de Montréal, construit en 1953. Photo : © GrandQuebec.com

pavillon des baigneurs

La tenue des XIe Championnats du monde FINA 2005 a nécessité la restauration du pavillon des Baigneurs et la construction des piscines qui se trouvent actuellement sur le site. Ces installations de pointe ont été rebaptisées Complexe aquatique de l’île Sainte-Hélène. Photo : © GrandQuebec.com

chalet parc drapeau

La poudrière. Photo : © GrandQuebec.com

chemin macdonald

Chemin Macdonald et l’escalier menant vers l’avenue Einstein. Photo : © GrandQuebec.com

sentiers parc jean drapeau

On voit la sculpture Migration, installée sur l’Île Sainte-Hélène. Créée pour l’EXPO-67, cette sculpture composée de lourdes pièces de fonte est l’œuvre de Robert Roussil. Photo : © GrandQuebec.com

pavillon de la corée

Pavillon de la Corée. Photo : © GrandQuebec.com

ville imaginaire

La Ville imaginaire. Sculpture de l’artiste João Charters de Almeida, faite en septembre 1997, faite de granite blanc du Portugal. Don du Metropolitano de Lisboa à la Société de transport de la Communauté urbaine de Montréal et à la Ville de Montréal à l’occasion du 30e anniversaire du métro de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

ville imaginaire_almeida

Les Portes, les Passages, les espaces mythiques, l’Homme crée des espaces mythiques par nécessité et par défi. Ils sont la réponse à l’imaginaire conscient ou subconscient d’un Univers (Charters de Almeida). Photo : © GrandQuebec.com

roseraie du parc jean drapeau

Roseraie internationale. Offerte par le Club Rotary de Montréal-Lakeshore en commémoration du centenaire de la confédération canadienne à l’occasion de l’exposition universelle et internationale de 1967. Photo : © GrandQuebec.com

automne parc jean drapeau

Les chiens sont admis dans la mesure où ils sont tenus en laisse, excepté à la Plage du parc. Photo : © GrandQuebec.com

station parc jean drapeau

Station de métro Parc-Jean-Drapeau. L’île Sainte-Hélène est accessible tous les jours de 6h à minuit. L’île Notre-Dame est accessible tous les jours de 6h à 22h. Exception l’été pour les cyclistes d’entraînement qui ont seuls l’accès au circuit Gilles-Villeneuve de 5h à 7h les matins de semaine. Photo : © GrandQuebec.com

chemin tour de l'île

Chemin du Tour-de-l’Isle. Photo : © GrandQuebec.com

chemin du tour de l'isle

Il est interdit de passer la nuit ou de faire du camping au parc Jean-Drapeau. Vue sur le pont Jacques-Cartier depuis le chemin du Tour de l’Isle. Photo : © GrandQuebec.com

pont victoria

Vue sur le pont Victoria et le fleuve depuis la pointe de l’île Sainte-Hélène. Multiples sont les travaux ayant empiété sur le cours du Saint-Laurent et ayant ainsi modifié l’écoulement de ses eaux : la construction des ponts et du tunnel; la création de toutes pièces de l’île Notre-Dame; l’agrandissement de l’île Sainte-Hélène, de l’île des Sœurs et de l’île Charron; le remblaiement des rives du fleuve; les dragages effectués pour la construction et l’entretien de la voie navigable… Photo : © GrandQuebec.com

barres paralleles

Circuit de conditionnement physique Trekfit. Barres parallèles. Photo : © GrandQuebec.com

trekfit_banquettes

Terrain pour Trekfit. Nous connaissons tous un proche aux prises avec un problème de poids ou un parent devant, par exemple, apprendre à vivre avec un diabète. TREKFI consacre ses efforts à inverser cette tendance. Photo : © GrandQuebec.com

terrain de jeux

Terrain de jeux. Photo : © GrandQuebec.com

casino de montréal

Le Casino de Montréal, vu depuis le parc. Cet édifice a été érigé pour le pavillon de la France pour l’Exposition universelle de 1967, ces pavillons ont depuis été rénovés et abritent le casino. Le pavillon de la France a été conçu par l’architecte français Jean Faugeron et pour les architectes du cabinet Papineau, LeBlanc, Gérin-Lajoie et Durand, de Montréal. Photo : © GrandQuébec.com

pont jacques cartier

Pont Jacques-Cartier qui traverse l’extrémité est du parc. Photo : © GrandQuébec.com

la ronde

Le parc d’attractions La Ronde est également soutenu par la Société du parc Jean-Drapeau. Photo : © GrandQuébec.com

weekends du monde

Beaucoup d’activités et d’événements se déroulent sur les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame. Festival Week-ends du monde. Photo : © GrandQuébec.com

parc jean drapeau en été

Il est possible de louer une salle ou un site au parc don les salles sont idéales pour tous types de réunion, à deux minutes de Montréal. Sites exceptionnels pour tournages et pique-niques corporatifs, mariages et fêtes familiales. Photo : © GrandQuébec.com

berges du st laurent

Le parc Jean-Drapeau accueille les pêcheurs sur certaines de ses berges donnant sur le fleuve St-Laurent. Les pêcheurs sont soumis aux règlements du Ministère de la chasse et de la pêche (région 8 ) et doivent donc, en conséquence, détenir un permis de pêche valide. Photo : © GrandQuébec.com

etang du parc drapeau

Il est interdit de pêcher dans les étangs et les canaux situés à l’intérieur du parc Jean-Drapeau. Photo : © GrandQuébec.com

navette fluviale

Les navettes fluviales relient Montréal, le Parc Jean-Drapeau et la ville de Longueuil. Photo : © GrandQuébec.com

etang du parc jean drapeau

L’étang au coeur du boisé du parc. Photo : © GrandQuébec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>