Photos de Montréal

Photos de Verdun

Photos de Verdun

Photos de Verdun

Situé au sud-ouest de l’île-de-Montréal, l’arrondissement de Verdun est formé de l’ancienne ville de Verdun et de l’Île des-Sœurs. Il est composé des quartiers Wellington-De l’Église, Desmarchais-Crawford (situés sur l’île-de-Montréal) et le quartier de l’Île-des-Sœurs.  Le territoire total de Verdun couvre une superficie de 10 km². Verdun est bordé au nord par l’autoroute 15, à l’ouest par le canal de l’Aqueduc, au sud par l’arrondissement de LaSalle et à l’est par le fleuve. L’arrondissement compte plus de 70 mille habitants.

L'arrondissement de Verdun est traversé par la Ligne verte du métro de Montréal, dont quatre stations se situent sur son territoire ou tout près. Un réseau de 8 lignes d’autobus complète la desserte de Verdun.

Le nom de Verdun fut assigné à cet endroit par Zacharie Dupuis, premier seigneur ce ces lieux, qui l’a nomma Verdun, en 1671, en souvenir de son village natal de Saverdun dans le département de l’Ariège du sud de la France. Le fief de Zacharie Dupuis correspond à peu près au quartier de Desmarais-Crawford aux limites ouest de Verdun, où se trouvait un lieu d’un ancien portage amérindien, sur la route du commerce des fourrures.

Bientôt la rive longeant le fleuve était appelée Côte de Verdun. En 1673, la Congrégation Notre-Dame dirigée par Marguerite Bourgeoys, entrait en possession de la concession de Verdun.

Quant à l’île-des-Sœurs, cette île, connue comme Île-Saint-Paul au XVIIe siècle, figure parmi les premières seigneuries de la région de Montréal. Vers le milieu du XVIIIe siècle, les religieuses de la Congrégation Notre-Dame deviennent les propriétaires de l’île pendant les deux siècles qui suivront.

En 1876, le village de Verdun fut constitué officiellement (avant cette date, la localité était connue le village de la Rivière-Saint-Pierre, nom donné d’après la petite rivière qui traverse leurs terres. En 1907, Verdun devient ville et en 1912, Cité.

aqueduc de verdun

L'aqueduc, c'est la limite ouest de l'arrondissement. Photo : © GrandQuebec.com

boulevard champlain

Boulevard Champlain. Au milieu du XXe siècle, Verdun devient la troisième ville en importance au Québec. Photo : © GrandQuebec.com

murale annie hamel tanobe

Cette murale verdunoise reproduit un tableau de l'artiste peintre d'origine japonaise, Miyuki Tanobe, inspirée d’une scène de rue typique. La murale couvre le mur aveugle qui fut jadis le mur mitoyen avec l’ancienne salle Poissant, aujourd’hui démolie, au coin de la rue Lafleur et du boulevard LaSalle. Réalisée dans le cadre de la série «Hommage aux bâtisseurs culturels montréalais», l’hommage rendu à Miyuki Tanobe constitue la deuxième murale de MU dans Verdun, la première étant la murale au coin des rues de l’Église et de Verdun. L’auteur de la murale est l'artiste-muraliste Annie Hamel qui a travaillé en collaboration avec l’organisme MU. Photo : © GrandQuebec.com

verdun

Entrée dans l'arrondissement de Verdun en sortant de la station de Jolicoeur. Photo : © GrandQuebec.com

decor verdun

L'aménagement floral salue les passants. Photo : © GrandQuebec.com

rue hickson

Le début des années 1980 fut une période difficile. L'attrait de la banlieue, le vieillissement du milieu bâti, la récession, l'attrait des centres commerciaux en périphérie sont des éléments qui ont à l'époque donné à Verdun les aspects d'une ville en déclin, mais la situation a beaucoup évolué depuis. Photo : © GrandQuebec.com

marcel_giroux

Centre communautaire Marcel-Giroux, au 4501, rue Bannantyne, Verdun. Photo : © GrandQuebec.com

parc willibrord

Parc Willibrord. Depuis le 1er janvier 2002, la Ville de Verdun est devenue l'arrondissement Verdun de la ville de Montréal, suite à la fusion des villes de l'Île de Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

monument de guerre verdun

Mémorial de la Victoire. Situé dans le parc du Souvenir, à côté de l’édifice de la mairie d’arrondissement et la station de métro Verdun., ce monument est un hommage aux Verdunois morts au champ d’honneur durant la Première Guerre mondiale (1914-1918). Photo : © GrandQuebec.com

rue verdun

Rue Verdun. De 200 habitants en 1874, la ville de Verdun voit sa population passer de 1 900 habitants en 1901, jusqu’à 11 600 en 1911. En 1921, on y compte 25 000 résidents. Photo : © GrandQuebec.com

rue bannantyne

Rue Bannantyne. Les programmes de subvention à la rénovation des façades commerciales, l'autorisation d'aménager des terrasses, ainsi que l'enfouissement des fils électriques ont aidé à révéler un visage plus attrayant de l’arrondissement. Photo : © GrandQuebec.com

rue de verdun

Une nouvelle population, constituée en bonne partie de jeunes couples, s'installe progressivement dans le secteur, attirée par les coûts raisonnables de l'immobilier et des loyers, par l'accessibilité du transport en commun et par la proximité du centre-ville de Montréal, du canal Lachine et du marché Atwater. Photo : © GrandQuebec.com

eglise adventiste

Église adventiste du septième jour au coin des avenues Bannantyne et Galt. À partir de 1920, le développement domiciliaire à l'ouest contribue à doubler la population de Verdun à 60 000 habitants en 1931. Photo : © GrandQuebec.com

wellington

Au milieu du XXe siècle, Verdun devient la troisième ville en importance au Québec. Pendant cette période, la rue Wellington était une des plus importantes artères commerciales de l'île de Montréal. Plusieurs cafés, restaurants, traiteurs et boulangeries se s'installent régulièrement sur la rue Wellington et dans le reste du quartier, et le rythme va en s’accélérant. Photo : © GrandQuebec.com

boulevard lasalle

Boulevard Lasalle. Au tournant du XIXe siècle, la construction d'une digue pour empêcher les inondations fréquentes, ainsi que le développement du transport public (le tramway arrive à Verdun en 1899), assurent l’essor de la ville. Photo : © GrandQuebec.com

memorial hall

Mémorial Hall de la Grande guerre à la sortie de la station de Verdun. Avant la première guerre mondiale, Verdun devient  une banlieue de la classe moyenne composée majoritairement d’anglophones, la plupart fraîchement immigrés des îles britanniques. En conséquence, donnée significative à souligner, la Première Guerre mondiale génère un taux de recrutement exceptionnellement élevé qui mérite à Verdun la première place à l'échelle canadienne. Le même exploit se répète lors de la Seconde Guerre mondiale. Photo : © Grandquebec.com

3 avenue

3e avenue. Photo : © GrandQuebec.com

parc riverain

Parc riverain. Les programmes de rénovation, de démolition de hangars, la revitalisation des artères commerciales, l'aménagement des berges du fleuve et un attrait nouveau pour l'architecture riche de l'arrondissement lui ont insufflé une nouvelle dynamique. Photo : © GrandQuebec.com

piste cyclable de verdun

Piste cyclable. Photo : © GrandQuebec.com

sentier pédestre

Sentier pédestre. Photo : © GrandQuebec.com

verdun typique

Aujourd'hui, Verdun est l'un des trois arrondissements de Montréal qui enregistrent la plus forte progression de leur assiette fiscale. Photo : © GrandQuebec.com

quartier en bordure

Quartier de Verdun en bordure du parc (boulevard LaSalle). Photo : © GrandQuebec.com

auditorium de verdun

Auditorium de Verdun. Photo : © GrandQuebec.com

parc arthur therrien

Parc Arthur Therrien. Photo : © GrandQuebec.com

arthur therrien

Une autre vue du parc Arthur Therrien. Photo : © GrandQuebec.com

clinique de medecine familiale

Clinique de médecine familiale, boulevard LaSalle. Photo : © GrandQuebec.com

eglise notre dame de la paix

Église Notre-Dame-de-la-Paix, située au 345, avenue Strathmore. Photo : © GrandQuebec.com 

station métro lasalle

Station de métro de LaSalle.Photo : © GrandQuebec.com

boulevard gaetan laberge

Boulevard Gaétan Laberge. Photo : © GrandQuebec.com

métro

Le Métro Bellemare à Verdun, anciennement Métro Joanette pour ceux qui connaissent le quartier, au 349, rue de l'Église. Si cette épicerie de quartier est fréquentée par des gens de partout à Montréal, c'est à cause de son choix de bières légendaire. À l'époque où Jean-François Joannette était propriétaire, on se targuait d'avoir en stock toutes les bières de micro-brasseries québécoises, sans exception. L'offre de bières y est l'une des meilleures à Montréal. Photo : © GrandQuebec.com

centre_jeunesse

Centre Jeunesse de Montreal (Adresse: 471 Rue de l'Eglise, Verdun), ancienne station du service des pompiers (fire station), cet édifice date de 1906. Photo : © GrandQuebec.com

eglise notre-dame-des-sept-douleurs

Église Notre-Dame des-Sept-Douleurs, au 4155, rue Wellington. Photo : © GrandQuebec.com

travsersier de verdun

Southland, le traversier entre l’île des Sœurs et « la terre ferme » de Verdun. La traversée est effectuée par la compagnie Globe Maritime. On voit Verdun d'autre côté du bras du fleuve St.Laurent. Photo : © GrandQuebec.com

lafleur et gaétan laberge

Sentier piétonnier qui relie le boulevard Gaétan-Laberge et la rue Lafleur. L'église Notre-Dame-de-la-Paix se dresse à l'horizon. Photo : © GrandQuebec.com

verdun bras du fleuve

L'arrondissement de Verdun vu depuis l'île des Soeurs. Photo : © GrandQuebec.com

rue henri duhamel

Rue Henri-Duhamel, avec l'aqueduc de Montréal au fond. Photo : © GrandQuebec.com

rue evelyn

Rue Évelyn. Photo : © GrandQuebec.com

ecole notre dame de la paix

École Notre-Dame-de-la-Paix, 454, rue Caisse. Photo : © GrandQuebec.com

argoulet

L'Argoulet du parc Antoine-Labelle, au coin des rues Verdun et Henri-Duhamel. Photo : © GrandQuebec.com

parc riverain de verdun

Parc riverain de Verdun. Photo : © GrandQuebec.com

4 Comments

  1. RENE TREMBLAY

    2013/09/16 at 12:11

    AU COIN DE GALT ET BANANTYNE C’ EST L’ EGLISE NOTRE DAME AUXILIATRICE ET NON AVENTISTE. J’ AI VU CETTE EGLISE CONSTRUIRE.

  2. RENE TREMBLAY

    2013/09/16 at 12:21

    EST CE QUE DUPUIS EST LIE A JOSEPH DUPUIS MOULIN A SCIE SU LA RUE DE L’EGLISE.
    ET AUSSI ENDROIT POUR VENDRE DE LA VAISSELLES.
    J’AI 78 ANS JE DEMEURAIS AU 1005 RIELLE MON PERE AVIT 3 VACHE ET 200 POULES.
    AUSSI SUR LA RUE WILYBROAD DEMEURAIT JOS CHARTRAND QUI TRAVAILLAIT POUR LAVILLE AVEC SES CHEVAUX ET FAISAIT LE LABOURS DE NOTRE JARDIN .
    MON PERE S’APPELAIT NARCISSE TREMBLAY ET MA MERE MARIE ROSE CARLE

  3. Roger Lécuyer

    2013/11/18 at 9:38

    Je cherche à situer la terre de Pierre Lescuyer , concession faite par Dolier de Casson le 27 janvier 1696.
    On me dit que l’Hôpital Macdonald Douglas serait situé en l’emplacement de cette terre.

    Auriez-vous quelques informations supplémentaires à me fournir confirmant ces fait.

  4. Hélène

    2015/02/23 at 3:52

    Je recherche un restaurant qui s’appelait Peit Moulin ou Joli Moulin,sur Wellington

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>