Îles-de-la-Madeleine

Route Verte des Îles-de-la-Madeleine

Route Verte des Îles-de-la-Madeleine

Route Verte sur les Îles-de-la-Madeleine

Le tronçon de la route verte qui longe les Îles-de-la-Madeleine est d’une longueur de 85 kilomètres. Cette piste cyclable permet de parcourir tout l’archipel d’une extrémité à l’autre en reliant toutes les îles.

Sur les Îles-de-la-Madeleine, la Route verte fait corps avec la route principale qui relie presque toutes les îles de l’archipel (la route 199). À partir de l’Étang-du-Nord, on suit cette route, longeant la dune du Havre aux Basques, vers le site historique de La Grave, sur l’île de Havre-Aubert. On admire dans la baie de Plaisance ainsi que dans la lagune de Havre aux Basques de nombreux oiseaux.

On peut s’arrêter pour faire de la glisse sur ces plans d’eau, se plonger dans les eaux du golfe ou tout simplement se prélasser sur le sable blanc de la plage de La Martinique.

Sur l’île de Havre-Aubert, on remarquera des dizaines de jolies maisons traditionnelles colorées, avant de s’arrêter sur la plage de La Grave, une petite plage de galets, où on peut trouver des produits de la mer de toute fraîcheur.

Il y a plusieurs campings et gîtes du passant le long de la route verte des Îles-de-La-Madeleine :

  • le camping Des Sillons à l’Havre-Aux-Maisons, situé au 436, Chemin de La Dune-du-Sud.
  • le camping Parc De Gros-Cap à L’Étang-Du-Nord au 74, Chemin du Camping (à 3 kilomètres de la Route verte).
  • les chalets Des Sillons à l’Havre-Aux-Maisons sur le chemin de la Dune du Sud.

Aux Îles de la Madeleine, L’Étang-du-Nord (route 199) tient son nom de la présence, sur son territoire, de trois petits plans d’eau : l’étang à Ben, le Petit étang et l’étang du Nord. Ce havre de pêche important possède un phare à la pointe Hérissée, un rocher qui attire l’attention, le Gros cap et une sculpture de Roger Langevin, le Monument aux pêcheurs. Voici la présentation : « On les voit de loin, en arrivant au havre de L’Étang-du-Nord et pour peu qu’il plane un peu de brume, on les croirait réels, tant ils ont été saisis sur le vif dans les postures les plus diverses exprimant l’effort et aussi la solidarité, que l’artiste a très intentionnellement symbolisés par le cordage qui les unit. De près ce sont des surhommes, des colosses de huit pieds de haut ».

Le chemin panoramique de Bassin ceinture la partie ouest de l’Île du Havre-Aubert. Il va de Portage-du-Cap à l’Étang-des-Caps et à la plage de l’Ouest, où souvent, le soleil se couche en brillant de tous ses feux. Au large se dresse un rocher solitaire, le Corps-Mort.

Le paysage des îles de la Madeleine est marqué par la présence de dunes qui occupent l’arrière des très nombreuses plages. À Havre-aux-Maisons (route 199), un hameau porte le nom de Dune-du-Sud (on y trouve une halte routière, une plage, des falaises de grès rouge et des cavernes accessibles à marée basse). Ce toponyme reprend celui de la dune au sud de la lagune du Havre-aux-Maisons qui la sépare de la Dune-du-Nord. C’est aux Sillons, dans le prolongement de la Dune-du-Sud, qu’Hydro-Québec a érigé, à titre expérimental voici quelques décennies, une éolienne et des lignes électriques pour en tester la résistance au vent.

À Grosse-Île, la réserve nationale de faune de la Pointe-de-l’Est couvre 684 hectares. Cet espace, typique du milieu dunaire, est le vestige d’un écosystème unique au Québec. Intégré au réseau des réserves nationales de faune du Québec et halte migratoire importante, il a été créé pour protéger des espèces aviaires comme le pluvier siffleur et le grèbe esclavon. On accède gratuitement à ses sentiers d’interprétation par deux entrées situées entre Grosse-Île et le port de Old Harry.

Cormorans

Cormorans des Îles de la Madeleine. Photo de GrandQuebec.com.

Pour plus d’informations, contactez le centre d’informations touristiques des Îles de la Madeleine :

Téléphone : 418 986 2245 ou 1 877 624 4437

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *