Histoire du Québec

Toponyme de Touraine au Québec

Toponyme de Touraine au Québec

Toponymie québécoise : nom de Touraine, origine, histoire, utilisation

La Touraine est cette ancienne province française qui recouvrait l’actuel département de l’Indre-et-Loire, ainsi qu’une partie du Loir-et-Cher et de l’Indre. C’est le peuple gaulois des Turones qui a donné son nom au pays et à sa capitale, Tours. Cette région, située au sud-ouest du Bassin Parisien, est fortement contrastée entre les austères plateaux aux paysages de landes et de forêts et les riches vallées que sont le Val de Loire, de même que les vallées de l’Indre, du Cher et de la Vienne.

Les alluvions fertiles et les pentes ensoleillées ont donné, depuis longtemps, la prospérité aux rives de ces cours d’eau. Les cultures maraîchères et fruitières sont abondantes et les grands vins de Vouvray, de Clinon et de Bourgueil étaient déjà chantés par Rabelais, né dans ce pays d’abondance, à Chinon, vers 1494.

Le charme architectural des châteaux construits sur les bords de la Loire à partir du XVe siècle aujourd’hui les visiteurs : Blois, Chambord, Amboise, Chenonceau, Azay-le-Rideau, Ussé… comptent parmi les hauts lieux touristiques de France. La Touraine, un des grands pays de la Loire, stratégiquement voisin du Seuil du Poitou, entre le nord où s’est construit l’État français, et le sud, de longue civilisation méditerranéenne, est pour beaucoup, la quintessence de la France, la région française par excellence. Dans le haut Moyen Âge, le pays des Turones est rapidement devenu un comté; il fut rattaché au domaine royal par Philippe Auguste, dès 1259. Toutefois, passant de comté à duché, il fut confié en apanage à des princes du sang, en compensation de leur exclusion du titre royal et cela, jusqu’en 1584, année où la Touraine fut définitivement réunie à la couronne française.La douceur tourangelle n’a toutefois pas suffi pour retenir les 115 colons qui ont quitté la Touraine vers la Nouvelle-France, entre 1620 et 1760. Au Québec, le nom de Touraine n’est apparu sur la carte des cantons qu’en 1956.

Canton de Touraine

Le canton inhabité de Touraine est situé à l’extrémité sud-ouest de la réserve faunique La Vérendrye, dans la partie sud de l’Abitibi-Témiscamingue. La rivière Kipawa l’arrose sur une très courte distance et le lac Algonquin le traverse du nord au sud avant se se jeter dans le lac Dumoine dont il constitue une ramification. La parte est du canton est découpée par plusieurs ruisseaux et l’altitude du terrain varie entre 300 et 430 mètres. Ce canton est indiqué sur la carte officielle du Québec en 1956.

Sur le territoire québécois, le nom de Touraine ne se limite pas à ce seul canton. Il désigne également un secteur de la ville de Gatineau correspondant à l’ancienne ville de Touraine, fusionnée avec Gatineau en 1975. De plus une quinzaine de municipalités ont une rue, une avenue ou un chemin de Touraine.

Secteur de Touraine de Gatineau

Relativement récent dans la nomenclature géographique de l’Outaouais, ce toponyme n’est en effet apparu qu’en 1966 pour remplacer l’appellation Hull-Est, qui désignait jusque-là une municipalité située sur la rive est de la rivière Gatineau, à proximité de la ville de Hull. Elle avait été érigée en 1889. Par suie de l’accroissement de la population de cette partie de l’agglomération hulloise, Touraine obtient son statut de ville en 1971. Annexée à la ville de Gatineau, elle en constitue un secteur depuis 1975. Les citoyens réponde à l’appellation de Tourangeaux, Tourangelles, comme ceux de la Touraine, ancienne province de France et de Tours, sa capitale.

Au total, l’ancienne province de Touraine, confiée en apanage à plusieurs princes héritiers pendant plus de 200 ans, a donné à la Nouvelle-France environ 115 immigrants jusqu’en 1759.

Le nom Turonicum, avec le « i » atone, s’est altéré en Touroine, puis en Touraine. Quant au nom collectif Turones, accentué sur la première syllabe, on en a tiré le nom de la capitale, Tours.

Cerise en fleurs

Cerise en fleurs. Photographie par Megan Jorgensen.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *