Histoire du Québec

Régiment de Guyenne

Régiment de Guyenne

Le Régiment de Guyenne

Le Régiment de Guyenne tient son nom d’une ancienne province du sud-ouest de la France. Il a été créé dans ce pays en 1746 et son premier commandant fut le marquis de Laval, qui fut à la tête du régiment du 29 octobre 1746 jusqu’en 1757. Le 6 octobre 1757, la direction du Régiment de Guyenne a été confiée au comte de la Tour Pin-Paulin, qui restera en France.

Le 3 mai 1755, le 2e bataillon du régiment de Guyenne, commandé par le baron Jean Armand de Dieskau, embarque pour la Nouvelle-France en réponse à l’envoi par l’Angleterre de troupes fraîches pour chasser les Français des Grands lacs.

Le baron de Dieskau est nommé par Louis XV commandant d’un grand contingent de 3600 hommes. Il commande directement les unités du régiment de Guyenne qui se battent au Canada jusqu’à la perte de la colonie par les Français en septembre 1760.

Les soldats du régiment de Guyenne prennent part à de nombreux combats. En 1756, ce régiment attaque le fort de Chouaguen et les forts environnants. Ses unités encerclent les forts pendant plusieurs semaines. En 1757, le régiment de Guyenne prend le fort George, une position stratégique des Britanniques. En 1758, le 8 juillet, les soldats du régiment de Guyenne sont placés au centre des lignes françaises dans la bataille du fort Carillon.

Le 13 septembre 1759, le régiment de Guyenne participe à la bataille déterminante des Plaines d’Abraham.

Durant la campagne de 1760, le régiment se distingue au cours de la bataille de Sainte-Foy, mais ses unités capitulent lors de la reddition de la Nouvelle-France et sont rapidement renvoyées en France. Le régiment de Guyenne est dissous en 1791.

soldat de la compagnie fraiche de la marine

Planche extraite des Troupes du roi, infanterie française et étrangère, 1757, tome 1

régiment de Guyenne

Drapeau du régiment de Guyenne

Drapeau du régiment de Guyenne. De 1755 à 1757, la Nouvelle-France reçoit des bataillons de dix régiments français.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>