Histoire du Québec

Le Premier Canadien

Le Premier Canadien

Le premier Canadien

II est évident qu’il s’agit ici du premier enfant né de parents français. Il ne peut être question des Sauvages (Note de GrandQuébec : ces lignes ont été écrits dans les années 1940…) puisque ceux-ci se contentaient du grand livre de la nature et ne tenaient pas de registres d’état civil.

Le premier registre de baptêmes, mariages et sépultures de Québec fut ouvert en 1621. Le 26 août 1621, Guillaume Couillard épousait Guillemette Hébert, fille de Louis Hébert, le premier colon de Québec. C’est là, incontestablement, le premier mariage enregistré à Québec et dans toute la Nouvelle-France.

Deux mois et demi auparavant, remarque M. l’abbé Ferland, savoir le 12 mai 1621. avait eu lieu le premier mariage célébré dans la Nouvelle-Angleterre, celui d’Edward Winslow et de Susannah White.

Le 24 octobre 1621, le Père Denis, Récollet, baptisait, à Québec, Eustache Martin, fils d’Abraham Martin dit l’Ecossais et de Marie Langlois. L’acte de baptême de cet enfant ouvre le « Catalogue des baptisés à Québec depuis environ 1621 jusqu’à 1640″.

Le texte dit: « Le 24 octobre 1621, le P. Denis, Récollet, faisant fonction de curé à Québec, baptisa Eustache, fils d’Abraham Martin dit l’Écossais, et de Marguerite Langlois. M. Eustache Boullay fut parrain, et Guillemette Hébert, épouse de Guillaume Couillard, fut marraine. »

Eustache Martin, il n’y a aucun doute sur ce point, fut le premier fils de Français né à Québec.

Nous devons donc le considérer comme le premier Québécois. À part la mention de son baptême par le Père Denis, nous n’avons aucune précision quelconque sur Eustache Martin. Nous avons le droit de présumer qu’il mourut en bas âge.

Le deuxième baptême enregistré à Québec fut celui de Marguerite Martin, soeur d’Eustache Martin. Elle fut baptisée le 4 janvier 1624: «Le 4 janvier 1624, le père Paul, récollet, baptisa à Québec, Marguerite, fille d’Abraham Martin et de Marguerite Langlois. Thierry Desdames fut parrain, et Marguerite LeSage, marraine. »

Marguerite Martin devint, le 22 mai 1638, l’épouse d’Etienne Racine. Si le premier Québécois ne laissa pas de postérité, il n’en fut pas de même de la première Québécoise, car les descendants de Marguerite Martin, mariée à Etienne Racine, se comptent aujourd’hui par milliers.

(D’après Pierre-Georges Roy, Toutes Petites Choses du Régime Français, Québec, Éditions Garneau, 1944, pp.18-19)

Couillard

Guillaume Couillard et Louis Hébert

Monument à Louis Hébert et à son gendre Guillaume Couillard, au centre-ville de l’arrondissement historique du Vieux-Québec. Photo : © Grandquebec.com

Lire aussi :

Origine du nom Plaines d’Abraham 

12 Comments

  1. Ginette Simard

    2010/07/12 at 3:05

    Bonjour! je suis une des descendances de Abraham Martin du deuxieme lit. Marguerite Langlois. Je crois que Abraham etait marie a une Huronne-Wendate Il a eu trois enfants avec la premiere et Eustache Martin etait le fils de la Huronne-Wendate Matchenon et non pas le fils biologique de Marguerite Langlois. C est ce que ca dit sur l internet.

  2. Ginette Simard

    2010/08/23 at 2:37

    Bonjour , je m appelle Ginette Simard et je suis descandante de Abraham Martin , je suis une metisse de coeur et je resterai
    Eustache Martin etait le fils d’une Huronne-Wendate(Mikmak)et non pas le fils biologiique de Marguerite Langlois qui elle meme est une indienne.

  3. jonathan simard

    2011/12/26 at 2:33

    ginette esceque vous etes sur que marguerite langlois etait belle et bien metis

  4. ginette Simard

    2012/02/07 at 9:10

    Oui, je suis certaine que Marguerite etait belle et bien Metisse. Elle etait la soeur de Noel Langlois metis.

  5. Louis Aubry

    2012/02/26 at 9:13

    Vous avez tort de parler de Québec et Québécois dans vos écrits. Le Québec n’existait pas au XVIIe siècle. Seulement la ville de ce nom existait. Votre titre « Le premier Canadien » est plus juste.

  6. micheldumas

    2012/02/29 at 12:49

    Bravo louis aubry vous avez raison p.c.q. les quebecois existe que depuis le 27 mars 2007 et etes encore CANADIENS.

  7. François Grégoire

    2012/03/24 at 4:15

    Ce n’est pas erroné de parler de Québec et de Québécois dans cet article, car l’auteur fait référence aux habitants de la ville de Québec, et non de la province. De plus, le gentilé Québécois, pour identifier ces mêmes habitants, était déjà utilisé à l’époque de la Nouvelle-France.

  8. luc

    2012/05/01 at 1:35

    qui a de vrais bonnes références pour dire que les langlois était des métis?

  9. Johane Côté

    2014/08/07 at 9:51

    Est-ce que quelqu’un pourrait me dire si finalement, Anne Martin, épouse de Jean Côté était la fille ou la soeur d’Abraham Martin???

  10. Joanne Labrecque

    2014/12/05 at 8:41

    Bonjour, j’enseigne l’histoire depuis plusieurs années, et je suis agréablement surprise par la précision de votre site. Nous faisons présentement un projet trimestriel avec les ressources que vous avez eu le talent de compiler. Excellent travail!

  11. Stéphane H.

    2014/12/05 at 8:42

    Salut! Vraiment extra votre site! Merci!

  12. Carl

    2016/11/14 at 9:04

    faut pas tout croire que quon lit sur le net Marguerite langlois n’es pas une métis . dutout puisque elle et Abraham se son rencontré et marier en france ( a dieppe)
    et eustach selon le registre est le fisl l’égitime de MArgueritte Langlois et Abrham Martin .

    ps note metis veux dire mélange de deux race
    donc oui dans un sence elle peut etre métis si example son pere vien d’engleterre(anglois) et sa mere francaise.
    mais elle na rien de mi’kmaq .

    sin on sorté nous votre source. car tout document quon as dit d’origine inconue , mais marier en france .
    et David Hackett Fischer un historien américain (specialisé dans samuel de Champlain) dit que abraham Martin est d’origine écossaise( raison de son dit l’écossois) et quil a Marier une francaise nomé Margueritte Langlois.
    il ne mentionne aucunement indienne.

    moi meme je suis décendent de abraham martin je croit 7 fois , . mais mon coté qui est possiblement d’origine mik’maq vien dune autre ligner ( qui remonte en accadie(nouvelle écosse actuel)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>