Histoire du Québec

Naufrage du Titanic

Naufrage du Titanic

Le naufrage du Titanic et les Canadiens

Pendant cent ans, on a beaucoup parlé du naufrage du Titanic. Le paquebot a coulé à pic sous 2,000 pieds d'eau, à 3 heures, lundi, le 14 avril 1912 au large de l'île aux Sables, le tombeau des navires naufragés. Des 2180 passagers et hommes d'équipage, seulement 868 ont pu être sauvés par le Carpathia qui s'est dirigé vers New York avec les rescapés.

Au Canada, l'anxiété était grande autour du sort de plusieurs Canadiens et Montréalais, et le naufrage a défrayé la manchette de tous les quotidiens pendant presque une semaine complète. Chaque jour amenait des interminables colonnes occupant deux ou trois pages de tous les journaux, écrites sous le signe de la plus profonde inquiétude, devant l'incertitude exaspérante qui régnait quant au sort de chacun des passagers. Évidemment, le fait que le naufrage se soit déroulé en plein océan, le fait que les communications ne soient pas faciles et souvent contradictoires,  le fait aussi qu'il a fallu attendre plusieurs jours avant que les navires sauveteurs arrivent à leur port pour connaître les noms des survivants… tout contribuait à prolonger l'angoisse et l'anxiété des parents et des amis des passagers du Titanic.

Le 16 avril 1912, c'est par cette image de désolation qu'on annonçait, entre autres, que M. Charles Hays, président du Grand Tronk (aujourd'hui, Canadian National), aurait pu être sauvé. Hélas, à l'arrivée du bateau sauveteur, le Carpathia, à New York, on devait apprendre que M. Hays se trouvait parmi les 1601 défunts.

Parmi les autres Montréalais on peut mentionner M. Markland Molson, dit Capitaliste; M. Thornton Davidson, fils du juge Davidson et son épouse, fille de M. Hayes; Mme Hayes ; le financier célèbre H.J. Allison et son épouse Mme James Baxter et O. Baxter. Le sculpteur français Paul Chèvre se trouvait également à bord. Déjà auteur du monument érigé en l'honneur de Champlain, il se rendait à Montréal pour terminer le monument en l'honneur de Mercier.

Notons que la situation a été bien différente quand l'Empress of Ireland a sombré dans le Saint-Laurent, le 20 mai 1914.

le titanic

le Titanic avant de partir… Photographie de l'époque

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>