Histoire du Québec

Des Iroquois magnanimes

Des Iroquois magnanimes

Des Iroquois magnanimes

En 1669, dans une période de trêve dans les guerres interminables que se livraient les Iroquois et les Français, un Iroquois décide de venir vendre des peaux d’orignal aux Blancs de Ville-Marie. Au cours de ce voyage, il s’arrête à Pointe-Claire pour y passer la nuit.

Cinq soldats du régiment de Carignan qui sont en permission rencontrent l’Indien et lui offrent de boire de l’eau-de-vie, dont ils sont munis à profusion. Naturellement, l’Iroquois, qui n’était pas habitué à l’alcool, s’enivre rapidement et n’offre aucune résistance quand ses nouveaux «amis» lui volent toutes ses peaux et lui attachent une pierre autour du cou avant de le noyer dans le lac Saint-Louis.

Une ou deux semaines plus tard, le corps remonte à la surface et on constate le décès par homicide. Les Iroquois enregistrent alors une plainte devant les autorités françaises. Ces dernières ouvrent une enquête et découvrent dans un magasin de fourrures de Montréal des peaux portant la marque personnelle de la victime. Le propriétaire du commerce est questionné et les criminels sont découverts, arrêtés et jugés.

Les cinq soldats sont condamnés à être passés par les armes en présence des Iroquois. On attache donc les coupables aux poteaux.

Cependant, avant qu’on ne donne l’ordre de tirer, les Iroquois implorent la grâce pour quatre des condamnés. En effet, ils ont perdu un seul homme et il n’est pas juste, selon eux, d’en exécuter cinq. Ils offrent même des cadeaux pour qu’on pardonne à quatre des condamnés. On leur explique que ces cinq hommes sont des criminels et qu’ils méritent la mort. Les cinq meurtriers sont exécutés le 6 juillet 1669.

chaman iroquien

Un chaman iroquoien célèbre un rituel vers 1500. Le chaman est le sorcier du clan. Lors des célébrations, le chaman utilise un instrument de musique fait d’une carapace de tortue. Source de l’image : Jacques Grasset de Saint-Sauveur / Bibliothèque et Archives Canada / e002139836. Aucune licence. Fait partie du domaine public.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>