Histoire du Québec

Industrie sidérurgique

Industrie sidérurgique

Industrie sidérurgique

Lesage déclare en chambre. La SGF rendra possible la mise en marche d’une industrie sidérurgique

Le premier ministre Jean Lesage a qualifié d’historique hier soir (26 juin 1962), le vote unanime accordé en deuxième lecture au Bill №50 prévoyant la création de la Société générale de financement.

Au cours de la discussion qui a précédé le vote, M. Lesage a en effet soutenu que ce projet de loi constituait « un instrument incomparable de projet économique ». De l’autre côté de la chambre, le leader de l’Union nationale, M. Daniel Johnson, tout en appuyant le projet de bill #50, qualifiait le projet de loi de « décevant » et lui reprochait de « manquer de précision » et de « sentir l’improvisation ».

M. Lesage a notamment affirmé que la Société générale de financement rendrait possible la création d’une vaste industrie de transformation, assurant un emploi aux travailleurs et la mise en marche d’une industrie sidérurgique intégrée. Il voit également dans la SGF la solution d’un problème fort ancien, car ce n’est pas d’aujourd’hui, dit-il, que la population québécoise déplore son absence du monde financier, industriel et commercial.

Quant au chef de l’opposition, il estime ce projet de loi décevant, parce qu’il n’y est aucunement question de l’établissement d’un complexe sidérurgique; parce que le ministre des Finances n’est autorisé qu’à souscrire cinq millions de dollars alors qu’on y parle d’un fonds social de $150 millions, et aussi parce que les Caisses populaires n’y pourraient souscrire guère plus de huit millions de dollars à l’heure actuelle. Un total de $13 millions, dit-il, nous sommes loin du complexe sidérurgique.

(C’est arrivé le 26 juin 1962).

sidérurgie

Travailleurs d'une usine de fil métallique de la Dominion Iron and Steel Co en 1932. Source de la photographie: Canada. Département de Mines and Technical Surveys / Bibliothèque et Archives Canada / PA-017696. Photo du domaine public

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>