Histoire du Québec

Histoire de Molson

Histoire de Molson

Histoire de Molson

La brasserie Molson est l’une des plus anciennes entreprises canadiennes (la deuxième, après la Compagnie de la Baie d’Hudson). Depuis plusieurs siècles, la brasserie Molson est associée au développement économique et social du Canada.

Elle a été fondée en 1786 à Montréal par John Molson, un immigrant anglais arrivé au Québec en 1782. Au fil des années, Molson a su développer un grand empire. Dans les premières décennies du XIXe siècle, il fait construire le premier bateau à vapeur de fabrication canadienne, puis il édifie une flotte composée de 22 bateaux à vapeur.

En 1833, Molson ouvre la première distillerie au Canada qui est aussi la première à commencer l’exportation des spiritueux canadiens vers l’ Angleterre.

Après avoir absorbé ses principaux concurrents, Dow et O’Keefe, Molson s’est affirmée comme la plus grande brasserie de la métropole.

C’est en 1903 que Molson lance la bière Molson Export, ce qui lui permet d’occuper une des premières places parmi les meilleurs brasseurs au monde.

Quatre années plus tard, c’est chez Molson que l’on utilise pour la première fois l’électricité pour actionner les machines, au détriment de la vapeur. La même année, la brasserie commence à réfrigérer ses produits, ce qui permet de poursuivre le brassage toute l’année.

En 1910, Molson introduit le tout premier camion de livraison au Canada, qui remplacera la charrette à chevaux. En 1913, l’entreprise implante des systèmes automatisés pour laver, remplir et boucher les bouteilles.

En 1925, la Banque Molson a fusionné avec la Banque de Montréal et en 1955, l’honorable Hartland Molson est devenu membre du Sénat. Ensuite, avec son frère Thomas, il fait l’acquisition du club de hockey «le Canadien» et du Forum de Montréal. La brasserie Molson devient alors le commanditaire de «La Soirée du Hockey».

En 2005, la compagnie Molson Coors Brewing Company a été fondée à la suite de la fusion entre Molson et Coors. Jusqu’à nos jours, ce sont des membres de la famille Molson qui président le conseil d’administration et la section québécoise de la compagnie.

Aujourd’hui, Molson Canada, un des cinq plus grands brasseurs au monde et le plus important brasseur au Canada, fabrique une vaste gamme de bières de renommée internationale.

pont cartier molson

Vue de Montréal, brasserie Molson. Tous droits réservés © Oleg Mukhin

Autres articles sur le thème :

5 Comments

  1. Claude Lavoie

    2011/11/21 at 7:10

    Bonjour.
    Je suis l`adjudant-maitre Claude Lavoie de la Base de St-Jean sur Richelieu. Nous somme environ 50 dirigeants de l`école de leadership et des recrues de St-Jean, et nous serions interesser par une visite de votre Brasserie. La pluspart de nos gens sont des gens de partout au Canada. Donc, cela serait une opportunité de visiter un fleurons de notre culture Québeçoise.
    J`attends une réponse de votre part. Merci beaucoup de considérer cette demande.

  2. Jean Cals

    2012/09/23 at 1:24

    Bonjour.
    J’ai un oncle de France qui doit descendre vers fin Mars pour visité le Québec, La Brasserie Molson est un des grand pilier de l’histoire Canadienne si non encore mieux celle du Québec.
    Es-ce que vous avez un lieu Historique concernant la famille Molson dans la brasserie pour visite… et si oui sur qu’elle site pourriez-vous me dirigé, pour que je puisse préparé son voyage… et je dois dire que comme Québecois j’aimerais moi aussi faire une visite lollll, nous attendons toujours une attention spécial pour faire des visités et cela en est une.
    Merci a l,avance
    Jean Cals

  3. Gilles Roy

    2013/11/14 at 10:15

    J’ai une choppe à bière que la compagnie Molson a fait faire pour souligner son 200e anniversaire ( 1786-1986) J’aimerais savoir combien de choppes ont été mises sur le marché.

  4. Francine Heins

    2014/05/01 at 4:58

    En quelle année la fabrication de vos premiers camions réfrigérés pour le transport de la bière ?

  5. Céline Fortier

    2014/05/20 at 12:14

    Bonjour,

    Je vous annonce que vous venez de perdre un bon client. Il se nomme Normand (BEDO) Fortier. Il demeurait dans le bois à St-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud. On m’a dit que vous aviez une photo de son chalet isolé à l’extérieur par environ150 caisses de 24 bières. Il aurait nommé cette isolation R-24. A la suite, il y a déjà eu un de vos camions qui est allé livrer directement la bière à son chalet. Cela s’est passé dans les années où Daniel Proulx, également de St-Pierre, était votre représentant. Merci de prendre connaissance de ce message. C’est comme si je faisais le message en son nom.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>