Histoire du Québec

Guerres mondiales

Guerres mondiales

Guerres mondiales

La Première (1914-1918) et la Deuxième (1939-1945) guerres mondiales ont affecté le Québec de deux façons. On a un volet entier consacré à toutes les guerres et crises majeures internationales dans lesquelles le Canada et le Québec ont pris part : La guerre et le Québec.

Globalement, toutefois, d’une part, le gouvernement fédéral du Canada a accru son influence. En 1914, lors de la Première guerre mondiale, Ottawa déclare la Loi des mesures de guerre qui lui donne pleins pouvoirs. D’autre part, on constate au cours des guerres mondiales une divergence, voire une nette opposition quant aux orientations prises par le Canada anglais et le Canada français envers les buts, la compréhension, le support des efforts militaires du gouvernement fédéral.

En effet, le Canada anglais vole au secours de l’Angleterre avec qui la population partage toujours des liens affectifs et de parenté, alors que le Canada français, à la suite d’une rupture de près de deux siècles avec la France, ne se sent pas prêt à s’engager militairement en Europe et essaie de rester « neutre ».

Au cours de la première guerre, Henri Bourassa ressortit alors le paradoxe de la participation des Canadiens français à la guerre. Pour lui et les siens, les vrais ennemis ne se trouvent pas dans les tranchées d’Europe mais au Canada, sur le front de la bataille menée pour la défense et l’illustration de la langue française : « Les ennemis de la langue française, de la civilisation française, ce ne sont pas les Boches (surnom injurieux donné par les Français aux Allemands), ce sont les anglicisateurs anglo-canadiens, les meneurs orangistes ou prêtres irlandais. Ce sont surtout les Canadiens français aveulis et avilis par la conquête et par trois siècles de servitude coloniale ». (Cité par Rosario Bilodeau dans son Histoire des Canadas, Montréal, Hurtubise HMH, 1980, p.516).

Les conscriptions (la première est déclarée en 1917 et la seconde a lieu en 1942), mesures très contestées au Québec, marquent une rupture entre les deux Canadas. Au fait, au Québec, des voix s’élèvent pour revendiquer la séparation de la province au même moment de prendre fin la première guerre mondiale.

la guerre mondiale

1914-1918, la Première guerre mondiale. Couverture du livre de Serge Touam et Alain d'Orange, éditions du Triomphe

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>