Histoire du Québec

Février

Février

Ligne du temps

Février au Québec

24 février 1663 : Louis XIV dissout la Compagnie des Cent-Associés, après avoir constaté son échec pour coloniser la Nouvelle-France. Désormais, la colonie sera rattachée à la Couronne.

24 février 1695 : Grand incendie de l’Hôtel-Dieu de Québec.

22 février 1724 : Le chevalier Edmé-Nicolas Robert, conseiller du roi, est nommé nouvel intendant de la Nouvelle-France, mais il mourra le 18 juillet 1724, à bord du vaisseau Le Chameau, lors du voyage à Québec.

10 février 1763 : Selon le Traité de Paris, la France cède à l’Angleterre la Nouvelle-France, l’Acadie, Terre-Neuve, l’île du Cap-Breton et la rive gauche du Mississippi. La Louisiane (à exception de la rive gauche du Mississippi) est donnée à l’Espagne. La France conserve les îles de Saint-Pierre et de Miquelon. L’ancienne Nouvelle-France prend le nom de Province du Québec.

7 février 1801 : Le juge et député De Bonne présente un projet de loi pour la création des écoles gratuites et pour la taxation des citoyens afin de les financer.

20 février 1808 : Ezekiel Hart, marchand juif de Trois-Rivières, élu député, est expulsé du parlement parce qu’il a prêté serment sur la Bible, bien que n’étant pas chrétien. La procédure ne prévoie pas d’autres types de serment.

26 février 1810 : Le gouverneur Craig dissout le Parlement.

21 février 1834 : Les 92 résolutions du programme du Parti patriote sont déposées. Ces résolutions recommandent, entre autres, l’élection des membres du Conseil législatif et exécutif, l’élection des ministres parmi leurs pairs et leur responsabilité devant l’Assemblée législative, le contrôle du budget par l’Assemblée, etc.

10 février 1838 : Le Parlement britannique suspend la constitution du Bas-Canada. Lord Durham est désigné gouverneur général et haut-commissaire.

26 février 1838 : Les Patriotes entrent à Potton, dans les Cantons-de-l’Est, dirigés par Robert Nelson et Cyrille-Hector-Octave Côté. Nelson proclame l’indépendance du Bas-Canada, la séparation de l’Église et de l’État, la suppression de la dîme, la liberté de la presse, le suffrage universel et secret pour les hommes, la nationalisation des terres de la Couronne, l’élection d’une Assemblée constituante, l’emploi des deux langues dans les affaires publiques.

11 février 1839 : Lord Durham dépose son rapport recommandant l’assimilation des Canadiens français, un «peuple sans histoire et sans littérature».

15 février 1839 : Douze patriotes sont pendus à la prison du Pied-du-courant.

10 février 1841 : L’Acte d’Union est entré en vigueur. Il établit un parlement, le bannissement de la langue française au parlement et dans tous les organismes gouvernementaux, la dissolution d’institutions canadiennes-françaises ayant juridiction en matière d’éducation et de loi civile.

1er février 1854 : Incendie du parlement à Québec  . L’hôtel du Parlement de Québec où a siégé le Parlement du Bas-Canada jusqu’en 1837, et le Parlement du Canada-Uni depuis 1852, est détruit.

place cartier hiver

Place Jacques-Cartier en février. Photo : © Grandquebec.com

27 février 1873 : Démission du premier ministre Pierre-Joseph-Olivier Chauveau. Il est remplacé par Gédéon Ouimet.

4 février 1884 : Premier Carnaval d’hiver se tient à Montréal.

12 février 1920 : Aurore Gagnon, l’enfant martyre, est décédée.

5 février 1923 : Le libéral Louis-Alexandre Taschereau est réélu premier ministre.

26 février 1940 : Les 420 premiers aviateurs canadiens arrivent en Angleterre pour participer aux opérations contre le IIIe Reich.

Février 1942 : Mackenzie King, premier ministre du Canada, annonce la tenue d’un plébiscite sur la conscription. La Ligue pour la défense du Canada est créée par Georges Pelletier, Maxime Raymond, André Laurendeau, Gérard Filion, Jean Drapeau, Michel Chartrand et Paul Gouin.

13 février 1949 : Grève de l’amiante, qui marquera une étape dans le mouvement ouvrier canadien. La grève se poursuivra jusqu’au 30 juin 1949.

1er février 1951 : Le pont Duplessis qui enjambe la rivière Saint-Maurice et relie Trois-Rivières à Cap-de-la-Madeleine, s’effondre, entraînant la mort de huit personnes.

15 février 1965 : Le nouveau drapeau du Canada est adopté.

20 février 1966 : Paul Comtois, lieutenant-gouverneur du Québec, meurt dans l’incendie de Bois-de-Coulonge, où se trouve sa résidence officielle.

29 février 1984 : Pierre Elliot Trudeau annonce son intention de prendre sa retraite.

rue prud'homme

Rue Prud’Homme en février. Photo : © Grandquebec.com

Autres mois :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>