Histoire du Québec

C’est inacceptable !

C’est inacceptable !

Communique d’Ottawa : C’est inacceptable !

Ottawa répond à De Gaulle

Même si le gouvernement canadien le considère comme un agent provocateur et condamne catégoriquement son attitude « inacceptable », le général de Gaulle, imperturbable, file aujourd’hui vers Ottawa.

Cependant, trois fois ce matin, il aura l’occasion de rassurer ce gouvernement qu’il a secoué profondément et plongé dans une crise politique.

En effet, la déclaration du premier ministre est presque un ultimatum. Diplomatiquement, le chef du gouvernement canadien lui demande de reconnaître que le Canada est un pays uni et libre, et surtout, de le dire publiquement…

Texte intégral du communiqué

Voici le texte intégral du communiqué publié le 25 juillet, après-midi, par M. Lester B. Pearson, premier ministre du Canada. Ce texte se réfère aux récentes déclarations du général de Gaulle.

« Je suis sûr que les Canadiens dans toutes les parties de notre pays ont été heureux de ce que le président français reçoive un accueil aussi chaleureux au Québec. Cependant, certaines déclarations du président tendent à encourager la petite minorité de notre population dont le but est de détruire le Canada et comme telles, elles sont inacceptables pour le peuple canadien et son gouvernement.

« Le peuple canadien est libre, chaque province du Canada est libre. Les Canadiens n’ont pas besoin d’être libérés. En fait, beaucoup de milliers de Canadiens ont donné leur vie au cours des deux guerres mondiales pour la libération de la France d’autres pays européens.

« Le Canada reste uni et regretterait toute tentative pour détruire son unité.

«  Le Canada a toujours eu des relations spéciales avec la France, la patrie d’origine de tant de ses citoyens. Nous attachons la plus grande importance à l’amitié avec le peuple français. Le ferme propos du gouvernement du Canada a été et reste de développer cette amitié. J’espère que les discussions que j’aurai plus tard dans la semaine avec le général de Gaulle démontreront que ce désir est de ceux qu’il partage. »

(Publié le 25 juillet 1967)

cirque politique

Nous sommes six milliards de bipèdes à tenir miraculeusement debout sur de fragiles petits pieds, en équilibre sur une boule de magma en fusion. Un véritable numéro de cirque ! (Professeur Choron, journaliste et humoriste français, « Tout s’éclaire ! »). Photo : © GrandQuebec.com

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>