Histoire du Québec

Bataille du Lac de Deux-Montagnes

Bataille du Lac de Deux-Montagnes

Bataille du lac de Deux-Montagnes

Le 16 octobre 1689, soit environ deux mois après le massacre de Lachine, les Français remportent une petite victoire qui permet de soutenir le courage de la population. Après le massacre, les Iroquois continuent leurs attaques dans le voisinage de l'île de Montréal,  mais les autorités de la colonie décident d’attendre.

Ce n’est qu'au milieu d'octobre que le gouvernement Denonville envoie Daniel Graysolon Du Lhut et Nicolas d'Ailleboust de Manthet en éclaireurs. Ils sont accompagnés de 28 soldats.

Au lac des Deux-Montagnes, ils tombent sur un groupe de 22 Iroquois qui voyagent en canot. Une bataille s’engage.

Du Lhut fait placer ses canots de manière à ce que les adversaires aient le soleil dans les yeux. Ceux-ci attaquent les premiers, mais sans succès. C'est alors que les canots des Français foncent vers les Tsonnontouans.

Au cours du combat, Frontenac arrive avec des renforts.

19 Iroquois trouvent la mort au cours de la bataille et trois sont fait prisonniers.

Parmi les prisonniers, l'un est brûlé par les Algonquins, alliés des Français, et les deux autres sont envoyés à Québec sur l'ordre du gouverneur.

La bataille du lac de Deux-Montagnes gagnée, ce premier succès redonna confiance aux habitants de la colonie.

bataille du lac de deux montagnes

Un guerrier iroquois de l'époque. Image du domaine public

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Plus dans Histoire du Québec

  • Érotisme au Québec

    Érotisme au Québec Depuis les temps de la Nouvelle-France et jusqu’au début du XXe siècle, le Québec est perçu comme une société traditionnelle, la culture dite « du terroir » où rien ne bouge du point de vue de la modernisation des mœurs. Les transformations majeures viennent à partir de la Première...

  • Tricentenaire de Québec

    Les fêtes du tricentenaire de Québec C’est en juillet 1908 que la ville de Québec fête son grand anniversaire, à l’occasion du tricentenaire de sa fondation. Les célébrations s’étendent du 19 au 31 juillet, surtout centrées sur l’histoire militaire dela ville en présence du Prince de Galles, le futur roi Georges V....

  • Historique du notariat

    Historique du notariat au Québec Un spécialiste du droit dans les pays de droit romano-civiliste, le notaire est juriste de droit privé et officier public, chargé d’instrumenter les actes juridiques civils. La profession de notaire remonte à l’époque de Rome antique. En France, les capitulaires de Charlemagne de 803 et 805 tentent...

  • Histoire de l’odontologie

    Histoire de l’odontologie L’histoire de l’odontologie remonte à l’Égypte ancien, où un texte gravé sur un papyrus vers 2000 ans avant Jésus-Christ et considéré comme le plus ancien document médical existant décrivant les traitements dentaires connus aux Égyptiens. En Babylonie, le Code d’Hammourabi fait référence à des frais concernant le traitement dentaire....

  • Dans un nouveau Dominion

    Dans un nouveau Dominion Vers le début des années soixante du XIXe siècle, le Canada-Uni s’est avère ingouvernable. La multiplicité des factions politiques ne pouvait assurer une majorité stable. La création de nouvelles structures fédérales et provinciales aux pouvoirs partagés apparaît être la solution. L’Acte de l’Amérique du Nord britannique, la nouvelle...

  • Jour du déménagement

    Jour du déménagement au Québec La fièvre du déménagement, ce terme « médical » colle très bien à ceux qui changent de domicile chaque 1er juillet ou dans les jours qui précèdent ou suivent cette date au Québec, qu’il pleuve à boire debout ou qu’il fasse trop beau pour travailler. En effet,...

  • Des gouverneurs à l’honneur

    Des gouverneurs à l’honneur Gouverneurs du Canada-Uni et leaders politiques – rues de Québec nommées d’après les gouverneurs et premiers ministres du Canada-Uni De 1841 à 1867, six gouverneurs généraux règnent sur les destinées du Canada-Uni : 1841 – 1843 : Sir Charles Baget. Peu de temps après le départ du gouverneur,...

  • Champ-de-Mars

    Le Champ-de-Mars de Montréal Ce polygone de verdure et de vestiges ceinture un lieu riche de l’histoire militaire, sociale et même patriotique. Non construit pendant 350 ans, sinon par des murs de fortifications, le Champ-de-Mars est le plus vaste espace vert du Vieux-Montréal créé par la Ville de Montréal et le ministère...

  • Fortifications de Montréal

    Fortifications de Montréal Au cœur du réseau défensif : Au confluent des routes d’eau et de commerce d’Amérique du Nord, Montréal occupe une position privilégiée dans la stratégie militaire du roi Louis XIV. Les forts français sur le Richelieu et les Grands Lacs sont autant d’obstacles à l’ennemi. Tout un réseau défensif...