Histoire du Québec

Histoire du Québec

L'histoire du Québec est beaucoup plus courte que celle des pays d'Asie, d'Afrique ou d’Europe. Et pourtant, c’est une histoire émouvante, pleine de passions et de tragédies. Bref, c’est une histoire comme toutes les autres…

Pour bien connaître cette immense province canadienne, nous devons avant tout nous renseigner sur ses racines et sur les étapes qui ont formé le Québec, afin de mieux comprendre sa population et son territoire.

Vous trouverez des articles sur divers épisodes de l'histoire du Québec. Certains d’entre eux racontent des événements importants. D’autres ne sont que de petits faits curieux, ou même flirtant avec l’absurde.

Voici la liste des articles sur l'histoire du Québec disponibles le 10 octobre 2008 (sans compter les sections La guerre et le Québec, Ligne du temps: XXe siècle, Québec: 400e anniversaire (volet historique), Histoire de Montréal, etc. :

histoire_du_québec

Hommage aux fondateurs de la ville de Montréal, station de métro Berri-UQAM, vitrail dessiné par Gaboriau et exécuté par Osterrath. Sur le panneau figurent trois personnages marquants de la fondation de Montréal : Jérôme le Royer de la Dauversière, Jeanne Mance et Paul Chomedey, sieur de Maisonneuve. À côté des figures des fondateurs se voient les fortifications de la cité parmi des arbres, sur lesquels apparaissent les silhouettes de guerriers iroquois. Photo : © Grandquebec

Temps très anciens :

Découverte du Canada :

Temps anciens, naissance de la Nouvelle-France :

Croissance de la Nouvelle-France :

st jean baptiste

Symbole de l'unité entre l'Histoire et les temps modernes? Photo : © GrandQuébec

XVIIIe siècle :

La Guerre des Sept ans et la chute de la Nouvelle-France :

La colonie britannique, le Bas-Canada :

La Guerre de 1812 contre les États-Unis :

Les Patriotes :

Avant la Confédération canadienne, Confédération, Seconde moitié du XIXe siècle :

Début du XXe siècle :

La crise économique mondiale :

Les années 1930 – 1960 :

Révolution Tranquille :

Temps presque modernes :

Temps modernes :

Chronologie mois par mois :

4 Commentaires

  1. Leticia HAUAD November 22, 2011

    Depuis 8 mois je suis au Canada, je lis avec interêt tout concernant son histoire. Merci du site, très bien illustrée.

    répondre
  2. Louise November 25, 2011

    Je suis une descendante directe de RENE GAUTHIER DE VARENNES, le premier de cette lignée a arriver au Canada. Il fut pour un temps Gouverneur des Trois-Rivières.

    Je sais que la mère de Marguerite d’Youville etait une GAUTHIER DE VARENNES. Mes descendants, des GAUTHIER DE VARENNES, qui ont été maire de Sillery, que,
    sont enterres dans le Cimetière St-Michel de Sillery. Ce cimetiere est a l’abandon et….dans ce même cimetière est enterré RENÉ LÉVESQUE.

    La croix de Jésus qui est en bois et assez haute dans l’allée principale tombe en ruine, mon mari et moi avons retrouve par terre la main de plâtre du Christ.

    Je ne sais plus ou m’adresser pour que l’on RESPECTE et prenne soin de nos vieux cimetières. Il y a aussi le Cimetière Belmont qui est laisse a l’abandon.

    Pourtant, tous ces gens croyaient dans le Christ et ont été ensevelis comme ses enfants.

    Il y a, trois étudiants de l’Université Laval qui ont même écrit une lettre qui est apparue dans le Journal l’Appel de Sillery dénonçant ce fait de notre histoire. Les pelles mécaniques avaient dans le cimetière Belmont, déplacée et jeté de vieilles pierres tombales sous leurs yeux.

    En France, en Italie, on prend soin des vieux cimetières. Et ici ? J’ai parlé a la fabrique de St-Michel de Sillery et RIEN a faire, de vagues promesses et RIEN n’est fait pour corriger la situation, ne serait-ce que de répeinturer la croix du Christ et remettre en place sa main de plâtre.

    répondre
  3. blabla December 14, 2011

    il n’y a pas la réponse de quelle est l’histoire du Québec

    répondre
  4. Nathaniel Thorne August 27, 2013

    Montréal, le 27 août 2013

    Madame,
    Monsieur,

    Je voudrais des renseiignements sur un sujet ultra tabou. Je veux tout connaitre sur les anciens colllabos que le Québec a accueiilis à la fin de la guerre. Leur nombre etc.

    Mille mercis à tous.

    répondre

Laisser un commentaire