Gens du pays

Vike-Freiberga, Vaira

Vike-Freiberga, Vaira

Vaira Vike-Freiberga

Mme Vaira Vike-Freiberga est ex-présidente de la section française de l’Académie des Sciences du Canada, professeure de psychologie à l’Université de Montréal, ex-vice-présidente du Conseil scientifique du Canada, présidente de l'Association Canadienne des Psychologues et de la Fédération des Associations des Sciences Sociales, membre de l'Académie des Sciences du Canada. Elle a reçu le Prix de l'Académie des Sciences Pierre Chauveau du Canada pour ses contributions dans les sciences humaines, et le prix Marcel-Vincent de la part des scientifiques francophones canadiens, ainsi que la médaille des sciences sociales.

De plus, elle est la première présidente d’un pays européen, la République de Lettonie.

Mme Vaira Vike Freiberga est née le 1er décembre 1937 à Riga, Lettonie. Elle commence sa scolarité à Lübeck, en Allemagne. En 1958, elle obtient une maîtrise de psychologie à l'université de Toronto (Canada). En 1965, elle devient docteur en sciences de psychologie expérimentale.

À la même époque, elle travaille comme traductrice d'espagnol et psychologue dans un hôpital psychiatrique de Toronto.

Pendant plus de trente ans, de 1965 à 1998, elle travaille comme professeure de psychologie à l'Université de Montréal, enseignant la psychopharmacologie, la psycholinguistique, les théories scientifiques et les méthodes expérimentales. Ses thèmes de recherches portent sur les processus de la mémoire et du langage et sur l'influence des drogues sur le comportement humain.

Dans un autre domaine, elle effectue des recherches sur les chansons traditionnelles lettonnes (les Dainas), leur style poétique et leur structure.

Vaira Vike-Freiberga

Elle est docteur honorifique de plusieurs universités canadiennes et d'autres pays. En 1989, elle a consulté le parlement brésilien sur les sujets relatifs à la réforme constitutionnelle.

Le 17 juin 1999, Mme V.V. Freiberga est élue présidente de la République de Lettonie pour un mandat de quatre ans. En 2003, elle est réélue pour un second mandat. En 2006, elle se présente aux élections de Président des Nations Unies, mais elle n'est pas élue malgré le soutien de nombreuses délégations, du fait de l’opposition de la Russie.

Mme Vike-Freiberga est l'auteure de près de deux cents articles et elle a écrit, entre autres, le Dictionnaire des mots les plus fréquents du français, ainsi que des ouvrages sur la linguistique et la poétique dans les chansons populaires lettones. Son époux est professeur d'informatique à l'Université Laval.

En 2007, son mandat de Présidente de la Lettonie se termine et elle prend sa retraite.

Source : le site officiel de la présidence de la République de Lettonie

kuldiga

Une rue de la ville de Kuldiga, en Lettonie. Photo : © SecretLatvia

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>