Gens du pays

Lacombe, Patrice

Lacombe, Patrice

Patrice Lacombe

Né à la mission du Lac-des-Deux-Montagnes, à Oka, le 20 février 1807, Patrice Truillier, dit Lacombe fait ses études classiques au Collège de Montréal de 1816 à 1825. Il y excelle en composition française, discours latin et obtient des premiers prix en version latine (traduction du latin vers le français). Devenu notaire en 1830, Lacombe entre comme administrateur chez les Sulpiciens deux ans plus tard, où il recense leurs propriétés. Au fait, la gérance des immenses biens des sulpiciens ne l’accapare pas totalement comme en témoigne le volume de ses actes.

En 1835, Patrice Lacombe épouse à Saint-Joseph-de-Maskinongé Léocadie Boucher, veuve de John Dies Nelson, mais il ne laissera aucune descendance.

En 1846, Lacombe fait paraître, sous le couvert de l’anonymat, dans l’Album littéraire et musicale de la Revue canadienne La Terre paternelle, son unique roman.

Le roman, une triste histoire de la famille Chauvin, met en cause l’abandon par le père de la terre héritée et travaillée par ses ancêtres. Lacombe se propose de décrire les «mœurs pures et simples» d’un pays où l’on supporte «avec résignation et patience les plus grandes adversités». Sans avoir une plume très alerte, Lacombe écrit correctement et il parvient souvent à peindre de petits tableaux non dépourvus de pittoresque.

En 1848, La Terre paternelle est incluse dans le Répertoire national de James Huston, une anthologie de la littérature canadienne de l’époque. Le texte connaîtra plusieurs éditions successives. Le caractère significatif de cette œuvre est d’avoir fondé le genre littéraire dit du roman du terroir, c’est-à-dire le roman agricole ou le roman régionaliste canadien.

Patrice Lacombe décède à Montréal le 6 juillet 1863.

patrice Lacombe

Portrait de Joseph-Patrice Trullier-Lacombe dans le Monde illustré, volume 9 no 436. paru le 10 septembre 1892, photographie accompagné d’un texte en page 222, photographie du domaine public

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>