Gens du pays

Labrie, Napoléon-Alexandre

Labrie, Napoléon-Alexandre

Mgr Napoléon-Alexandre Labrie

Napoléon-Alexandre Labrie naît à Godbout, sur la rive nord du Saint-Laurent, le 5 août 1893.

Il reçoit les mêmes prénoms que Napoléon-Alexandre Comeau (1848-1923), son oncle, qui fut un explorateur du nord du Québec.

En 1903, Napoléon-Alexandre Labrie commence ses études chez les pères eudistes à Pentecôte. Ensuite, il étudie au Collège Sainte-Anne, en Nouvelle-Écosse, et à Bathurst, au Nouveau-Brunswick. Il finit sa formation à Rome, en Italie. En 1922, il est ordonné prêtre au Vatican.

Il rentre chez lui et dessert les paroisses de Betsiamites, de Pointe-aux-Outardes et plusieurs autres localités de la Côte-Nord, dont la Baie-Comeau qui n’était alors qu’une bourgade.

Le père Labrie est nommé vicaire apostolique du Golfe du Saint-Laurent en 1938 et, un an plus tard, il est ordonné évêque. Mgr Labrie devient alors la figure la plus importante d’une vaste région, grâce à son autorité indiscutable et à son prestige incomparable. C’est à lui que la Côte-Nord doit les premiers projets sidérurgiques, les mines d’extraction des matières premières, les règlements sur la situation de la population, ainsi que la publication de plusieurs revues et journaux locaux et le soutien aux artistes et artisans de la région. On le surnomme le Roi de la Côte-Nord (qui était aussi le surnom de Napoléon-Alexandre Comeau, son oncle) et rien ne s’y passe sans son approbation.

Mgr Labrie démissionne de son poste d’évêque du diocèse en 1956 et devient président national des Oeuvres pontificales de la Propagation de la Foi et de Saint-Pierre-Apôtre.

Il résidait dans sa communauté des eudistes, à Charlesbourg. Il décède à l’Hôtel-Dieu de Québec, le 16 mai 1973.

mgr Labrie

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>