Gens du pays

Montmagny, Charles Huault de

Montmagny, Charles Huault de

Charles Huault de Montmagny

Charles Huault de Montmagny naît vers 1583 en France, dans la seigneurie de Montmagny, près de Paris. Il est issu d’une famille noble qui était propriétaire de cette seigneurie, depuis le XVIe  siècle, mais c’est Charles Huault qui ajoute le constituant Montmagny a son nom de famille.

Il devient officier de la marine française et après avoir écumé toutes les mers du monde sous le pavillon de l’Ordre de Malte, il est recruté par le Cardinal de Richelieu au sein de la Compagnie de la Nouvelle-France.

Le 11 juin 1636, Charles Huault de Montmagny est nommé premier gouverneur de Nouvelle-France au nom du roi de France, poste qu’il occupera jusqu’en 1648. À l’époque, les Huron le surnomment Ononthio, une traduction directe de son nom de famille : Grande Montagne. Depuis, tous les gouverneurs de la Nouvelle-France porteront pour les Hurons le nom d’Ononthio comme titre solennel.

Il est reconfirmé comme gouverneur par les ordonnances royales en 1636, 1639, 1642 et 1645. Il organise les défenses militaires de la Nouvelle-France afin de parer la menace iroquoise et anglaise et il contribue à établir la paix avec les Iroquois, notamment, après le siège de Trois-Rivières. Son administration est caractérisée par la poursuite des explorations du territoire et à l’agrandissement de la Nouvelle-France par les Jésuites au nord et à l’ouest au-delà des limites connues du territoire français.

Il est rappelé en France en 1648. C’est le 19 août 1648 qu’il quitte le Canada.  Après son retour en France, il est appointé par l’Ordre des Chevaliers de Malte comme successeur au gouverneur Philippe de Longvilliers de Poincy dans les Antilles.

Charles Huault de Montmagny est mort le 4 juillet 1657 sur l’île Saint-Christophe, archipel des Antilles.

Une ville et une MRC au Québec portent son nom. L’avenue de Montmagny de Montréal et plusieurs rues dans d’autres villes honorent sa mémoire.

Notons finalement que le Gouverneur Montmagny est l’un des personnages du roman Autre monde, de Cyrano de Bergerac, paru en 1657. Ce roman est considéré comme le premier roman de science-fiction au monde. Au début de la partie intitulée Histoire comique des Estats et empires de la Lune,  Montmagny, qui est sur le point d'attaquer les Iroquois, tient une conversation philosophique avec Cyrano peu de temps avant que celui-ci décolle pour la Lune à bord d’une machine spatiale.

montmagny

Portrait de Charles Jacques Huault de Montmagny. Source : Copie de Livernois / Bibliothèque et Archives nationales du Québec / P560, S2, P166093. Aucune licence nécessaire, l’image fait partie du domaine public. Source : Banque d’images en univers social

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>