Gens du pays

Plessis, Mgr. Joseph-O.

Plessis, Mgr. Joseph-O.

Mgr. Joseph-Octave Plessis 

Mgr. Joseph-Octave Plessis, le futur premier archevêque de Québec, est né en 1763. Il était le septième d’une famille de dix-sept enfants.

Il fait ses études primaires et classiques à l’école de l’abbé Curateau (le futur collège de Montréal), à Montréal, mais il ne veut pas continuer ses études et commence à travailler dans une forge. Ensuite, il change d’idée et, en 1778, il décide d’aller étudier à Québec plutôt qu’à Montréal, où il n’y avait pas d’écoles supérieures.

En 1780, Joseph-Octave vient enseigner la rhétorique à Montréal, où il est ordonné prêtre en 1786.

En 1797, Mgr. Denault, évêque de Québec, le choisit comme coadjuteur et grand vicaire. En janvier 1801, Joseph-Octave Plessis est sacré évêque de Canathe en présence du gouverneur et des personnages les plus illustres du pays.

Puis, en 1806, Mgr. Plessis devient évêque de Québec, après le décès de Mgr. Denault.

À cette époque, c’était au gouverneur de contrôler la nomination au poste d’évêque. Aussi Mgr. Plessis dut-il faire preuve de diplomatie pour assurer le progrès de l’Église catholique.

Mgr. Plessis prend les rênes du pouvoir ecclésiastique avec hésitation. Par la suite, il favorisa la fondation des séminaires de Saint-Hyacinthe et de Nicolet et plusieurs autres écoles et collèges.

Mgr. Plessis décède à l’Hôpital général de Québec, le 4 décembre 1825.

Il put voir, avant de mourir, le triomphe des idées pour lesquelles il avait lutté pendant quinze ans.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>