Gens du pays

Franquelin, Jean-Baptiste-Louis

Franquelin, Jean-Baptiste-Louis

Jean-Baptiste-Louis Franquelin

Jean-Baptiste-Louis Franquelin naît à Saint-Michel de Villebernin, en France, en 1651.

Il arrive au Canada en 1671 avec l’intention de devenir marchand, mais Louis de Frontenac, gouverneur de la Nouvelle-France, remarque ses talents de dessinateur et l’emploie alors pour dresser des cartes géographiques.

Il est le premier cartographe officiel du Canada, en 1674, et il occupe ce poste jusqu’en 1708, soit pendant plus de 34 ans. En 1686, il est nommée hydrographe du roi. Durant cette période, Franquelin dessine environ cinquante cartes géographiques de la Nouvelle-France, la plupart richement illustrées comme le voulait la tradition de l’époque.

Franquelin dresse ses premières cartes d’après les récits de Louis Jolliet et de Cavelier de La Salle qui ont exploré l’intérieur des terres de l’Amérique du Nord. Il enseigne la navigation et possiblement l’art de la cartographie à Québec.

En 1692, Franquelin va en France pour dresser une importante série de cartes du littoral de la Nouvelle-Angleterre, à la requête du ministère français de la Marine.

En 1693, son épouse et dix de ses treize enfants, qui viennent depuis Québec le rejoindre à Paris, périssent dans un naufrage.

Franquelin travaille en France sous la direction de Vauban, ingénieur militaire de Louis XIV, mais il conserve sa charge de cartographe officiel de la Nouvelle-France et d’hydrographe du roi. Cependant il ne retournera jamais au Canada. On ne sait pas quand Jean-Baptiste-Louis Franquelin est décédé (probablement après 1712).

Ces cartes, destinées à des fins militaires et pour l’exploration des nouvelles terres dans le cadre de la confrontation entre la France et la Grande-Bretagne, n’ont pas été publiées. Cependant, elles ont été utilisées par de nombreux voyageurs et militaires et ont servi de référence aux cartographes français. La première carte du Canada, dressée par Guillaume Delisle en 1703, a été dessinée en se basant sur les cartes de Franquelin.

Aujourd’hui, une rivière et un village de la Côte-Nord du Québec portent son nom.

carte du fleuve St-Laurent par Franquelin

Carte géographique du fleuve Saint-Laurent dressée par Jean-Baptiste-Louis Franquelin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>