Gens du pays

Dupire, Louis

Dupire, Louis

Louis Dupire

Louis Dupire vit le jour à Ploëmel (Bretagne, France), en 1887. À l’âge de trois ans, ses parents voyagent au Canada et aux États-Unis, où Louis Dupire commence ses études.

En 1912, il retourne au Canada et s’établit au Québec, où il se lance dans le journalisme. Il collabore aux quotidiens Le Canada, La Presse et La Patrie, puis au Devoir, où il travaille jusqu’à la fin de ses jours. Dès 1924, il est secrétaire de rédaction au Devoir. Plus tard, il devient membre de son conseil d’administration, mais il collabore aussi au Nationaliste et au Petit Journal.

Louis Dupire s’occupe également des Cercles des Jeunes Naturalistes, gérant leurs chroniques régulières dans le Devoir. Grâce à ces chroniques, l’idée est née de créer le Jardin Botanique avec Frère Marie Victorin et d’autres amis et partenaires.

En juin 1942, Louis Dupire décède, victime d’un oedème pulmonaire.

Le Jardin Botanique lui doit en partie son existence. En 1959, les serres Louis-Dupire sont inaugurées par le maire de Montréal, M. Sarto Foumier. Une école de Montréal, qui se trouve tout près du Jardin Botanique, porte son nom.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>