Gens du pays

Cohen, Leonard

Cohen, Leonard

Leonard Cohen

Leonard Cohen est né en 1934 à Westmount, un quartier anglophone de Montréal, dans une famille juive russo-polonaise. Dès l’enfance, il est passionné par la poésie et par les romanciers français comme Camus et Sartre. Leonard Cohen admet qu’à l’époque, il était influencé par Federico Garcia Lorca, William Butler Yeats et par la Bible.

Cohen fait ses études d’histoire à l’université McGill. Il s’intéresse à la musique et participe à la formation du groupe folk Les Buckskin Boys.

En 1956, Leonard Cohen publie son premier recueil de poèmes Let Us Compare Mythologies. Ce livre est applaudi par la critique mais ne trouve pas un large public.

En 1959, Cohen obtient une bourse du gouvernement canadien et se rend en Europe, où il séjourne quelques temps à Londres, puis en Grèce. Là-bas, il loue une maison sur l’île d’Hydra, un lieu de rassemblement apprécié des artistes de l’époque. C’est à Hydra que Cohen écrit les œuvres qui le rendront célèbre : The Favorite Game en 63 et Beautiful Losers en 66.

Puis Leonard Cohen enregistre son premier album de country-western. Il se rend à New York, où il fait la connaissance de Joan Baez, Bob Dylan, Phil Ochs, Joni Mitchell, Allen Ginsberg, Andy Warhol, Tim Buckley, Lou Reed, Jakson Brown et Nico. Il rencontre Judy Collins qui interprète Suzanne dans l’album In My Life. La chanson a un grand succès et Cohen se fait un nom sur la scène new-yorkaise.

Le producteur John Hammond l’aide à enregistrer chez C.B.S son album, Songs Of Leonard Cohen, en janvier 68.

En Europe, l’album remporte un grand succès, même si aucun des livres de Cohen n’est encore paru sur ce continent.

D’autres disques suivront, mais en 1973, Cohen cesse d’éditer de nouveaux albums. Malgré tout, il publie un recueil de poésies, The Energy Of Slaves.

Il rejoint Israël en pleine guerre du Kippour. Finalement, en septembre 1974, il publie l’album New Skin For The Old Ceremony, où on ressent une évocation de la guerre. Les chansons de cet album ont pour titre Field Commander Cohen, Who by fire, This is a War, mais aussi Lover Lover Lover et Chelsea Hotel dédié à la mémoire de Janis Joplin.

Après New Skin For The Old Ceremony, les Greatest Hits sont parus en novembre 1975 et le nouvel album Death Of Ladies Man voit le jour en 1977, réalisé par Phil Spector, producteur des Ronets et de Tina Turner.

L’album Recent Songs sort en 1979. On y retrouve une instrumentation avec des accents orientaux ou mexicains comme dans Un Canadien Errant, une vieille chanson du Québec écrite en 1847 par Gerain Lajoie.

En 1984, Leonard Cohen publie un recueil  de psaumes Le Livre De Miséricorde, il écrit aussi le texte de la comédie musicale de Lewis Furey Night Magic et édite son nouvel album Various Positions. En 1988, paraît le célèbre I Am Your Man, enregistré à Montréal et mixé à Los Angeles. I Am Your Man est un disque moderne où Leonard Cohen utilise pour la première fois des séquenceurs et des synthétiseurs.

En 1996, Cohen est ordonné moine bouddhiste Zen au Mount Baldy Zen Center près de Los Angeles, où il résidait à l’époque. Son nom de moine est Jikan Dharma (« Le Silencieux »).

En 2004, l’album Dear Heather voit le jour, annoncé comme le dernier album de Leonard Cohen. En 2006, il publie un nouveau recueil de poésie, Book of Longing.

Actuellement, Leonard Cohen réside à Montréal, dans le quartier portugais.

Discographie partielle de Leonard Cohen :

  • 1968 : Songs Of Leonard Cohen
  • 1969 : Songs From A Room
  • 1971 : Songs of Love and Hate
  • 1973 : Live Songs
  • 1974 : New Skin for the Old Ceremony
  • 1977 : Death Of A Ladies’ Man
  • 1979 : Recent Songs
  • 1984 : Various Positions
  • 1988 : I’m Your Man
  • 1992 : The Future
  • 1994 : Cohen Live
  • 2000 : Field Commander Cohen – Tour of 1979
  • 2001 : Ten New Songs
  • 2004 : Dear Heather
  • 2006 : Blue Alert (chanté par Anjani Thomas)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>