Gens du pays

Duquette, Charles

Duquette, Charles

Charles Duquette

Charles Duquette naît à Montréal le 25 juillet 1869. Il complète ses études primaires chez les frères des écoles chrétiennes, puis il étudie l’administration du commerce au Collège Saint-Henri.

Homme politique et commerçant, il devient président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1912. Au fil des années, Charles Duquette occupe des postes importants dans différentes institutions commerciales. En 1922, il est nommé président-directeur-général de l’Alliance Nationale; il est membre du conseil de direction de la Chambre de commerce de Montréal et de la commission des prêts agricoles; il est également gouverneur de l’hôpital Notre-Dame.

Au début des années 1920, Duquette est probablement l’homme le plus populaire de la ville de Montréal grâce à ses nombreux projets commerciaux qui assurent des emplois à des centaines de Montréalais et grâce aux donations qu’il fait aux hôpitaux de la ville, leur permettant ainsi d’améliorer significativement leurs services.

En raison de cette popularité, le parti Conservateur lui suggère de se présenter aux élections pour le poste de maire de Montréal et, le 7 avril 1924, Duquette l’emporte sur Médéric Martin. Il obtient 43 221 voix, contre 40 125 pour Martin.

La première action d’envergure de Duquette est l’inauguration, le 7 septembre 1924, de l’hôpital du Sacré-Cœur. En 1926, Duquette inaugure le nouvel Hôtel de ville qui remplace le bâtiment anéanti par un incendie en mars 1922.

Le mandat de Charles Duquette est marqué également par l’enquête du juge Coderre, ouverte en septembre 1924, sur la police de Montréal. En mars 1925, le rapport de cette enquête révèlera la corruption au sein de cette institution, de même que la protection que les policiers assuraient aux maisons de jeux et de prostitution. À la suite des recommandations du juge Coderre, Duquette procède à un nettoyage du corps policier, nomme un chef de police qualifié et augmente les effectifs.

Remarquons aussi que le 19 octobre 1924, le maire Duquette accueille le roi Georges V à Montréal. Aux élections de 1926, toutefois, Charles Duquette est défait par Médéric Martin et il se consacre à nouveau au monde des affaires. Dès 1929, il est nommé membre du comité du chômage de l’Assemblée nationale du Québec. En 1930-1931, il est élu président de la Chambre de commerce de Montréal.

Charles Duquette décède le 30 décembre 1937 à Montréal.

L’avenue Duquette à Notre-Dame-de-Grâce est baptisée en son honneur le 17 février 1917 (pas d’erreur sur la date, c’est bien en 1917 que les Montréalais ont voté pour attribuer le nom de Duquette à cette avenue en reconnaissance de ses mérites !)

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>