Gens du pays

Fabre, Hector

Fabre, Hector

Hector Fabre

Hector Fabre est né le 9 août 1834 à Montréal. Il fait ses études chez les Frères des écoles chrétiennes, puis au petit séminaire de Montréal.

Très jeune, il commence à s’intéresser aux idées sociales et il écoute avec attention les politiciens qui se réunissent chaque après-midi dans la librairie de son père Édouard-Raymond Fabre.

Il commence une carrière d'avocat, mais il se tourne rapidement vers le journalisme. Il est rédacteur en chef du journal L'Ordre à Montréal. Par la suite, il édite le Canadien à Québec, ancien organe de presse du Parti des patriotes.

En 1867, Hector Fabre fonde son propre quotidien à Québec : L`Événement. Il en demeure le propriétaire jusqu'en 1880. Comme candidat des libéraux, il perd les élections fédérales partielles à Québec en 1873, mais le gouvernement libéral d’Alexander Mackenzie le nomme sénateur en 1875.

Hector Fabre conçoit le projet d’ouvrir à Paris un poste permanent de représentant de la Province de Québec afin d'y défendre les intérêts des Canadiens français. À cette fin, Fabre somme aussi le gouvernement québécois de mettre en place de liens privilégiés avec la France.

Le 28 février 1882, Hector Fabre est nommé agent général du Québec à Paris.

Hector Fabre décède à Paris en 1910. Son poste d'agent général du Québec ne sera pas renouvelé par le gouvernement fédéral conservateur de Robert Borden.

Hector Fabre a mit les premiers jalons d’une politique visant à promouvoir les intérêts du Québec sur la scène internationale. Ce n'est que dans la seconde moitié du XXe siècle que cette politique pourra pleinement s'affirmer.

hector fabre

Hector Fabre. Source : Wikipedia

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>