Gens du pays

Carignan, Anatole

Carignan, Anatole

Anatole Carignan

Anatole Carignan, fils d’Alexandre et d’Albina St-Amour, est né dans la paroisse de Saints-Anges-de-Lachine en 1885.

Il fait ses études au Collège de commerce de Lachine et trouve son premier emploi à la Banque d’épargne. Puis Carignan est le premier administrateur de la Compagnie de Traverse Lachine- Caughnawaga, jusqu’à la construction du pont Honoré-Mercier en 1933.

Il est conseiller municipal de la ville de LaSalle de 1915 à 1921, et son maire de 1921 à 1925. Il est élu échevin de Lachine de 1929 à 1931, et en 1933 il devient maire de cette ville.

Les électeurs le choisirent en 1936 comme député à Québec du comté de Jacques-Cartier. Deux ans après, il devient ministre de la voirie dans le cabinet Maurice Duplessis. La même année, il est président de l’Union des Municipalités.

Anatole Carignan s’intéressa beaucoup à l’histoire du Québec, de Lachine et de LaSalle. Il a fondé le musée Le Manoir de Lachine et la Société d’histoire de Lachine. Il a écrit plusieurs articles sur l’histoire du Québec dans les journaux régionaux.

Nous devons à Anatole Carignan la description des lieux et des événements sur les plaques commémoratives dans les parcs de Lachine, dont il a fait lui-même les plans et surveillé l’exécution des travaux.

L’un des historiens les plus renommés du Québec, Anatole Carignan est décédé à Montréal en 1952, à l’âge de 67 ans.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>