Gens du pays

Fauteux, Aegidius

Fauteux, Aegidius

Aegidius Fauteux 

Aegidius Fauteux est né à Montréal le 27 septembre 1876. Il fait ses études classiques au Séminaire de Montréal, puis il étudie la théologie jusqu’à l’obtention d’une licence.

Mais, il n’a pas la vocation et décide d’étudier le droit à l’Université de Montréal. En 1903, il obtient son diplôme d’avocat. À nouveau, il change de profession, préférant se plonger dans le monde intrigant du journalisme québécois.

Aegidius Fauteux lança d’abord le périodique le Rappel, qu’il dirige et édite personnellement, mais cette publication disparaît au bout de deux ans. Ensuite, il est correspondant de La Patrie et de La Presse, dont il devient rédacteur en chef.

En 1912, il devient le premier bibliothécaire de Saint-Sulpice. La bibliothèque était financée par les Sulpiciens et était alors en construction. À l’ouverture de Saint-Sulpice, en 1915, Fauteux y rassemble près de cent mille volumes.

La grande crise de 1929 entraîne la fermeture de la bibliothèque en 1931, mais Aegidius Fauteux est engagé par la ville et travaille comme bibliothécaire jusqu’à sa mort en 1941.

Aegidius Fauteux produisit six volumes d’œuvres littéraires et une dizaine d’éditions critiques. Il écrivit plusieurs bibliographies, conférences, études et un grand nombre d’articles.

Ses 44 Carnets d’un curieux, parus dans La Patrie sont devenus célèbres. Il publia aussi ses Recherches Historiques.

Les principales oeuvres historiques d’Aegidius Fauteux sont les suivantes :

La Famille d’Ailleboust, Commentaires d’un journal inédit du siège de Québec, Le Duel au Canada, Les Chevaliers de Saint-Louis au Canada, Les Origines de l’imprimerie au Canada, Les Patriotes de 1837-1838.

Biographie plus détaillée :

Biographie d’AEGIDIUS FAUTEUX

Aegidius Fauteux naît le 27 septembre 1876 dans la paroisse de Sainte-Cunégonde à Montréal. Après des études classiques au Collège de Montréal, il poursuit ses études en théologie au Grand séminaire de Montréal. Ensuite, Fauteux s’engage dans des études en droit à l’Université Laval de Montréal. Diplômé, il est admis au Barreau en juillet 1903 mais ne plaidera jamais.

En 1902, Aegidius Fauteux fonde le journal Le Rappel, organe du parti conservateur, et en assure la publication jusqu’en 1904. Il est ensuite correspondant parlementaire pour le journal La Patrie à Québec, puis rédacteur en chef  de La Presse de 1909 à 1912.

En 1912, il délaisse le journalisme et se consacre dès lors à ses principaux intérêts : l’histoire, les livres et les archives. Il devient ainsi tour à tour bibliothécaire de la bibliothèque Saint-Sulpice, puis de la Bibliothèque centrale de Montréal. En 1937, Fauteux participe à la fondation de l’École de bibliothéconomie de l’Université de Montréal dont il devient le directeur.

Passionné d’histoire canadienne, Aegidius Fauteux consacre beaucoup de temps et énergie à la recherche, colligeant ainsi une quantité impressionnante d’informations historiques, biographiques, généalogiques et bibliographiques.  Il s’implique également au sein de plusieurs sociétés et associations historiques et est membre fondateur de la Société des Dix.

Aegidius Fauteux obtient de nombreuses distinctions, telles que le prix du concours de littérature française à l’Université Laval de Montréal en 1900, 1901 et 1902, ruban violet d’officier de l’Académie française en 1930, médaille Lorne Pierce pour l’histoire, doctorat honoraire ès lettres de l’Université de Montréal en 1936, médaille Tyrrell de la Société royale du Canada, médaille de la Société historique de Montréal pour le meilleur ouvrage historique de l’année 1941 et autres.

Aegidius Fauteux décède à Montréal le 22 avril 1941.

Son fonds d’archives est conservé par la Section des archives de la Direction du greffe de la Ville de Montréal. Ce fonds est d’une immense richesse documentaire. Parmi les trésors que recèle cet héritage laissé par Aegidius Fauteux, se trouve une collection de portraits de personnages historiques canadiens des siècles passés.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>