Gaspésie

Pointe-à-la-Frégate

Pointe-à-la-Frégate

Pointe-à-la-Frégate

En Gaspésie, sur la côte ouest du golfe du Saint-Laurent, on trouve le village de Pointe-à-la-Frégate qui s’étend sur environ cent mètres le long de la côte et ses quelques centaines d’habitants. Ce joli village a été fusionné avec trois autres villages (Petite-Anse, Cloridorme et Saint-Yvon) pour former la municipalité actuelle de Cloridorme.

C’est à cet endroit que dans la nuit du 30 avril 1815 la frégate anglaise Penelope fait naufrage. On rapporte que la nuit de l’incident, les résidents entendent des coups de canon sans toutefois comprendre ce qui se passe. Le lendemain, ils retrouvent sur la grève les débris de la frégate ainsi que quelques marins et soldats rescapés, mais environ 200 personnes ont péri.

Devant la pointe où la frégate échoua, se dresse l’hôtel l’Étoile du nord, lieu de fréquentation et de discussion dès 1924. Sa caractéristique principale est son unicité. Nulle part ailleurs dans le village vous ne trouverez une construction semblable. Le style est unique et sa prestance impose l’admiration face à ce joyau architectural. Lès fenêtres de la salle à manger, donnent un coup d’œil impressionnant sur le golfe Saint-Laurent.

On peut prendre le temps de s’arrêter à la halte routière. À cette halte routière, près de la grève, vous pouvez apprécier une belle vue sur la mer.

Plus à l’est, vous pouvez observer une petite colonie rustique de quelques maisons plus ou moins changées par le temps et la route du Brûlé offre l’un des plus beaux amalgames du patrimoine bâti.

Tous les guides disent qu’encore aujourd’hui, on peut observer, à marée basse, des canons ancrés dans le sable, vestiges de la frégate. Cet endroit, situé à l’est du village, porte de le nom d’Anse aux Canons. Une résidente du village nous a dit toutefois qu’on ne voit pas les canons, ils n’y sont même plus.

Historiquement, ce petit village a joué un rôle important durant la Seconde guerre mondiale, notamment, durant la Bataille de Saint-Laurent. En effet, dans la nuit du 11 au 12 mai 1942, à 15 kilomètres au nord de Pointe-à-la-Frégate, le U-Boot allemand U-553 affecté à l’opération Drumbeat sous le commandement du capitaine Karl Thurmann a attaqué et coulé le navire britannique Nicoya qui transportait du ravitaillement à partir de Montréal, entraînant dans la mort six membres d’équipage. Le 20 juillet 1942, le U-Boot U-132, avec le capitaine Vogelsang à la tête a coulé, à l’ouest de Pointe-à-la-Frégate, le navire britannique Frederika Lensen dont quatre marins trouvèrent la mort.

Le village Pointe-à-la-Frégate est situé environ 55 kilomètres au nord-ouest de Gaspé.

etoile nord point a la fregate

Vue sur le golfe dès la salle à manger du motel Étoile du Nord. Photo : Étoile du Nord

pointe è la frégate

Étoile du Nord, hôtel-motel et restaurant. Photo : Étoile du Nord

Pour compléter la lecture :

3 Comments

  1. Régis Fournier

    2014/05/19 at 9:32

    Trois cent mètres c’est un peu court, j’irais plus pour 2000 ou 3000 mètres.
    La route du Brûlé ne fait pas partie de Pointe-à-la-Frégate.
    Petite colonie rustique???
    « a joué un rôle important durant la Seconde Guerre »; disons plutôt qu’il a été témoin et non acteur dans cet évènement.

  2. Ginette Lebeau

    2015/06/28 at 11:56

    Bonjour,

    J’ ai entendu dire qu’il y a des fêtes cet été en l’honneur du bateau Pénélope…
    Est-ce exacte? Si oui, à quel endroit exactement… je suis très intéressée car ma grand-mère Fournier vient de Grande-Vallée et encore aujourdh’ui une petite cousine demeure à Pointe à la Frégate que nous visitons depuis 2 ans .
    Merci à l’avance!

    Ginette Trudeau Lebeau

  3. Aloma Blanchette

    2017/03/04 at 12:38

    Ma sœur Linda Blanchette est née au Brûlé en 1951 j’ai de tres beaux souvenirs des nos vacances de l’odeur de la mer Nous habitions chez des Bouchard Oncle Et tante de ma mère Anne Marie Bouchard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>