Gaspésie

Maison Stanley

Maison Stanley

Maison Stanley

La construction de la maison patrimoniale Stanley à New Richmond fut commandée par Sir Frédéric Arthur Stanley, Baron de Preston, 16e Comte de Derby, gouverneur général du Canada de 1888 à 1893 (Sir Stanley est né en 1841 et décédé en 1908).

Curieusement, lord Stanley est l’un gouverneurs généraux du Canada les plus connus de toute l’histoire du Canada, sinon le plus connu. Mais cette renommée n’est pas due à ces exploits en politique, sinon au fait que c’est lui qui établit, en 1893, la Coupe Stanley pour les champions de hockey amateur (à l’époque, il n’existait pas de ligues professionnelles ni d’équipes professionnelles de hockey).

Alors, Lord Stanley se fait construire une maison sur un terrain qu’il vient d’acheter près de la Rivière Cascapédia (à environ 14 kilomètres de ses rives), où le gouverneur aimait pêcher le saumon.

La maison Stanley fut construite en bois. Un grand salon hexagonal avec des bibliothèques et un âtre, une grande véranda, des chambres avec des lits de bois solides s’y trouvent encore, ainsi que l’ameublement des années 1930-1940. Un terrain de 125 acres avec des espaces verts gazonnés, des sentiers boisés, et une plage située à l’embouchure de la Rivière Grande Cascapédia caractérisent également ce complexe.

La maison est terminée en 1890 et Sir Frédéric Arthur Stanley y passe ses vacances jusqu’en 1893, quand il retourne en Angleterre. C’est le nouveau gouverneur du Canada, Sir John Campbell Gordon, marquis d’Aberdeen and Temair qui acheté la maison pour y passer ses étés avec son épouse, Lady Aberdeen.

Sir Campbell part à son tour et c’est le Comte de Minto, Gouverneur Général du Canada de 1898 à 1904 qui fait l’acquisition de la maison, mais il n’y a passé qu’un été. Ensuite, il revend l’édifice à John Reyburn, sénateur américain et maire de Philadelphie qui la vend à un couple de Montréalais, Estelle et Roméo Lanctôt, dont la fille, Olivia Billings Terrel, hérite de la pompeuse résidence en 1957. En 1962, elle en fait don au Conseil des Arts du Canada.

Le Conseil des Arts du Canada y tient de nombreuses rencontres pour les artistes et universitaires jusqu’en 1996 (au fait, depuis 1984, la maison était déserte et entretenue par un gardien). En 1996, un citoyen de New-Richmond,  M. J. Edgar LeBlanc, en fait l’acquisition et y ouvre l’Auberge La Maison Stanley.

maison stanley

Maison Stanley. Photo: © Auberge Maison Stanley House Inn

Lire aussi :

1 commentaire

  1. Gilles Savoie

    2016/01/06 at 1:12

    Quel dommage, suite a l’acquisition de Mr. Leblanc , la Maison Stanley devint in endroit très prive et inaccessible aux gens de la Gaspésie. L’auberge n’accueillait que de très rares clients. On aurais certainement pu choisir d’en faire un joyaux qui aurais bénéficié a la population Gaspésienne, comme un jardin ou autre….

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>