Gaspésie

Barachois de Malbaie

Barachois de Malbaie

Barachois de Malbaie

Le Barachois de Malbaie est une formation naturelle, située en Gaspésie. Il s’agit de l’un des plus grands barachois du Québec qui s’étend sur 10 kilomètres carrés de milieux aquatiques, humides et forestiers. Par ailleurs, le bassin versant du barachois de Malbaie occupe plus de 42 700 hectares.

Il s’agit d’un marais estuarien isolé de l’océan par une flèche de sable littorale longue de 5,8 kilomètres. L’eau douce alimentant le barachois provient de quatre rivières principales, soit les rivières Beatie, Du Portage, Murphy et Malbaie (la rivière Malbaie est une rivière à saumons). Alors, le mélange entre l’eau douce et l’eau salée provenant du golfe du Saint-Laurent forme un marais estuarien composé de marais d’eau douce et de marais saumâtres.

Ce milieu naturel est riche en faune. Au fait, ce barachois est l’un des plus grands écosystèmes de ce type au Québec.

La grande diversité du zooplancton et des autres groupes d’organismes benthiques explique la productivité phénoménale du Barachois de Malbaie. Les marais et la rivière Malbaie constituent l’habitat de 25 espèces de poissons, ce qui en fait le milieu humide côtier où l’on connaît la plus grande diversité ichtyologique en Gaspésie. Le Saumon de l’Atlantique, le Bar rayé et la Morue franche y sont recensés.

Le Barachois de Malbaie et la Pointe Saint-Pierre font partie d’une zone pour la Conservation des Oiseaux reconnue au niveau international. Ce milieu naturel procure un habitat et un lieu de repos pour plus de 200 espèces d’oiseaux. Des oiseaux migrateurs utilisent également le marais comme aire de repos, dont la Bernache cravant et le Canard noir. Le barachois constitue une partie de l’aire de nidification pour Râle jaune, une espèce considérée préoccupante au Canada, et pour le Bruant de Nelson, espèce susceptible d’être désignée menacée au Québec. Des oiseaux migrateurs rares y ont été observés, tels que le Hibou des marais, la Grive de Bicorne, le Canard arlequin et le Pygargue à tête blanche.

Dans la partie marécageuse du Barachois, la strate herbacée est composée de Scirpe et de Carex aquatiques. Il s’agit de la localité type qui a permis la description du Troscart de la Gaspésie, qui occupe 75 000 m2. Au fait, il s’agit de la plus importante population de cette espèce au Québec. Des espèces végétales associées aux environnements alpins et arctiques sont exceptionnellement retrouvées dans les montagnes environnantes, d’ailleurs, deux tourbières ombrotrophes (bombées) sont présentes dans les environs. Ces tourbières abritent le Gaylussaquier nain variété de Biguelow, une espèce menacée au Québec.

Le Comité de concertation du barachois de Malbaie (CCBM), en collaboration avec Conservation de la nature Canada, la ville de Percé et des groupes locaux contribue au développement du centre d’information ornithologique dans le village de Barachois. Le personnel du CCBM accueille, tout au long de l’été, la population locale et les touristes intéressés à l’observation de la nature. En y réalisant des activités d’interprétation et d’observation, des activités éducatives, des interventions auprès des usagers du milieu naturel et des inventaires scientifiques, CNC-Q et ses partenaires promeuvent la protection du milieux humide Barachois de Malbaie.

Pour en apprendre plus sur le Barachois de Malbaie :

Courriel : barachoismalbaie@hotmail.com

barachois de malbaie

Barachois de Malbaie vu du ciel. Photo : © Catherine Duguay

bécassine sémipalmé

Bécasseau semipalmé. Photo : © Étienne Artigau

Pour compléter la lecture :

2 Comments

  1. Valéry Roy-Gosselin

    2015/06/11 at 9:17

    Il serait intéressant de mieux géolocaliser ce lieu (Le Barachois de Malbaie est une formation naturelle, située en Gaspésie, PRÈS DE TELLE MUNICIPALITÉ par exemple… La gaspésie, c’est grand !

  2. Oscar Barma

    2017/02/12 at 4:46

    MA GRAND-MERE…AZILDA PHILOMENE SAINTE-CROIX NATIVE DE BARACHOIS..UN MARIAGE AVEC JÉROME BEAUDIN DE GASPÉ…LE COUPLE S’INSTALLA A GRANDE RIVIERE…ALORS MA MERE PORTAIT LE NOM DE EVA BEAUDIN DE GRANDE RIVIERE……..MERCI…OSCAR BARMA

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>