Parcs et forêts

Réserve faunique de Mastigouche

Réserve faunique de Mastigouche

Réserve faunique Mastigouche

La réserve faunique Mastigouche se trouve dans les régions de la Mauricie et de Lanaudière, à 95 kilomètres au nord-ouest de Trois-Rivières, à moins de 150 kilomètres au nord-est de Montréal et à un peu plus de 200 kilomètres de Québec.

La réserve de Mastigouche occupe un territoire de 1 565 kilomètres carrés. Au total, on y trouve 417 lacs, 13 rivières et un grand nombre de ruisseaux.

Le lac le plus intéressant est peut-être le lac Sorcier, dont le nom provient d’une légende selon laquelle un sorcier hante l’île de ce lac. Le lac Saint-Bernard est également un plan de l’eau très beau et très connu des touristes en raison du camping du lac.

D’autres attraits, on y distingue les Six-Chutes, la chute Maubèche, le Chicot.

La réserve offre plusieurs possibilités aux chasseurs et aux pêcheurs, mais aussi aux marcheurs, aux mordus du canot et du kayak, ainsi que aux amateurs de camping seront séduits par celui du lac Saint-Bernard. Le Sentier National traverse la réserve faunique de Mastigouche. La longueur totale des sentiers de la réserve est de plus de 40 kilomètres.

Des sites d’observation des oiseaux et des animaux sont aménagés pour aux lacs Jimmy et Bourassa et des frayères existent sur une dizaine de rivières et lacs.

Quant à la pêche, plus de 135 lacs sont dénombrés comme des lieux destinés à la pêche dans les six secteurs : Ouabiti, Sable, Des Îles, Shawinigan, Houde-Patoulet et Violon. La pêche est gérée suivant un plan de pêche, approuvé par le ministère des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs du Québec. Il existent des limites de prise et de possession d'omble de fontaine, de moulac, d’ouananiche et de touladi (truite grise),

Au total, plus de trente espèces de mammifères ont été répertoriés dans la réserve faunique de Mastigouche, soit l’orignal, le cerf de Virginie, le lynx, l’ours noir, le loup, le lièvre et autres. Des oiseaux, on peut citer la gélinotte huppée, le huard, l’aigle-pêcheur, l’aigle doré, etc. La chasse à l’orignal est contingentée et assujettie au tirage au sort.

Côté flore, des différents types d’érablières, des peuplements mélangés et résineux occupent le territoire de la forêt. Il y en a pins, bouleaux, thuyas et sapins.

Des activités touristiques, on distingue le canot-camping sur la rivière du Loup, suivant le circuit entre les lacs Au Tonnerre, Saint-Bernard et Sans Bout ou le circuit familial sur le lac Sans Bout.

Des lacs se prêtent aux activités nautiques, mais les seuls bateaux motorisés autorisés sont les chaloupes de pêcheur. Sur le lac Sorcier, on pratique du kayak. Le lac Saint-Bernard offre les même opportunités. De plus, le lac Saint-Bernard abrite une spectaculaire héronnière.

Les adeptes du vélo de montagne peuvent parcourir des chemins de bois qui sillonnent la réserve.

On y peut cueillir des fruits sauvages, tels que les bleuets et les framboises.

En hiver, on y pratique la motoneige.

Au total, cinq campings sont éparpillés sur le territoire de la réserve de Mastigouche. Le camping du lac Saint-Bernard est le plus grand et dispose d’environ cent emplacements forestiers. La plage du lac Saint-Bernard se trouve à côté. Cette plage de sable est surveillée. Au camping Saint-Bernard on trouve un bloc sanitaire, des toilettes sèches, une boîte à feu, une salle communautaire, des abris cuisines avec poêle de cuisson et un petit dépanneur. On y peut louer des canots, des kayaks et des vélos.

Il existe de petits campings au lac de la Bouteille, au lac aux Sables et au lac de la Couleuvre, ainsi que le camping du lac du Sorcier avec des plates-formes de sable sous des pins rouges.

Le camping du lac aux Sables a une dizaine d’emplacements rustiques ; celui du lac à la Bouteille en a une douzaine, également rustiques ; le camping du lac de la Couleuvre en possède environ dix emplacements rustiques et celui du lac au Sorcier – cinq, aussi rustiques.

Dans la réserve faunique de Mastigouche, il y a trois postes d’accueil, notamment, le poste d’accueil Pins-Rouges à Saint-Alexis-des-Monts ; le poste d’accueil Catherine au nord de Saint-Charles-de-Mandeville ; le poste d’accueil Bouteille à l’est de Saint-Zénon.

Pour rejoindre la réserve de Mastigouche de Montréal, emprunte l’autoroute 40 Est, sortie 166, ensuite, suivez les indications.

Coordonnées de la réserve faunique de Mastigouche :

830, rang Pins Rouges
Case postale 1760
Saint-Alexis-des-Monts
J0K 1V0

Téléphone : 819-265-2098

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. yvan beaulieu

    2011/07/09 at 10:21

    Bonjour il y a t il des possibilité de camping a proximité du parc pour roulotte a selette deux services merci d’avance

  2. Josette Ménard

    2012/09/26 at 12:44

    J’aimerais savoir, combien y a t-il d’orignaux chassés depuis le début de la saison 2012, Merci!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>