Parcs et forêts

Pourvoirie, ZEC, réserve

Pourvoirie, ZEC, réserve

Pourvoirie, ZEC, Réserve faunique

Une vingtaine de parcs nationaux ont été créés au Québec, toutefois,  le Québec possède également des réserves fauniques, des zones d’exploitations contrôlée, appelées ZEC et les pourvoiries, une structure spéciale du terrain provincial. Chacune de ces structures est dotée de prérogatives spécifiques.

La réserve faunique est une forêt exploitée par des compagnies forestières. Des pêcheurs et des chasseurs y sont des visiteurs fréquents.

Une Zone d’Exploitation Contrôlée – ZEC est une zone d’une forêt, d’une rivière ou d’autre plan d’eau, louée à l’État par des individus ou par une société. Au Québec, on en compte des centaines.

La Fédération québécoise des gestionnaires de ZECs (FQGZ) est née en 1983 est devenu Réseau ZEC en 2012. Cette fédération s’est vue confier la mission de représenter les organismes gestionnaires de ZECs et de défendre leurs intérêts au plan provincial, et ce, dans un esprit de conservation et de mise en valeur de la faune. Depuis, la FQGZ a été reconnue par le gouvernement du Québec comme représentante officielle des 62 organismes agréés pour la gestion des ZECs de chasse, de pêche et de plein air.

Les pourvoiries quant à elles, sont aussi des terres publiques, au cœur des forêts, concédées pour une espace de quelques années à des particuliers, où on pratique des activités de loisir. Si au début, les pourvoiries étaient dévolues à la chasse et à la pêche, aujourd’hui, c’est le kayak, le canoë, la motoneige, le vélo – cyclisme, la randonnée pédestres qui sont pratiqués toute l’année. Nous avons lu quelque part qu’au Québec il existe quelques 700 pourvoiries, mais nous ne pouvons pas répondre si ce nombre est stable, augment ou diminue.

Les conditions de vie, ainsi que la qualité de services dans les pourvoiries sont très différentes. Il y en a de luxueuses et de rustiques, tout comme avec des campings.

zec pourvoiries

Crédit image : GrandQuebec.com

1 commentaire

  1. Suzanne Beaudoin

    2014/01/07 at 7:39

    Mon pere Antonio Beaudoin en a exploite une sur le lac Kippawa( au nom de Tony’s Cabins ou Camps chez Tony) pour plusieurs annees et maintenant mon jeune frere exploite les Camps 3 Saisons sur le meme lac.
    L’experience de chasse et de peche est souvent passe de pere en fils mais par dessus tout c’est l’amour de la nature qui unit la famille.
    C’est dans le sang.
    Et j’en suis fiere.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>