Parcs et forêts

Centre écologique Port-au-Saumon

Centre écologique Port-au-Saumon

Centre écologique de Port-au-Saumon

Le Centre écologique de Port-au-Saumon (CEPAS) est situé sur les bords du Saint-Laurent dans la région de Charlevoix, incrusté dans l’incroyable beauté et la richesse écologique du territoire.

Le CEPAS est reconnu comme aire centrale de la Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix et comme pôle thématique du Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent. Les trois grands éléments caractéristiques de la région de Charlevoix, soit le littoral marin, les montagnes précambriennes et la forêt mixte à dominance résineuse s’y retrouvent. Les nombreux sentiers d’interprétation du CEPAS permettent d’observer la formidable diversité de ce milieu.

C’ un organisme qui développe une également expertise liée à la sensibilisation et à l’éducation des jeunes et de la population en général aux sciences de la nature et à la compréhension de l’environnement. Dans le cadre des camps d’été en sciences naturelles, des classes – nature et des randonnées interprétées le CEPAS a développé un programme des activités éducatives et récréatives On apprend ainsi la diversité et la globalité des écosystèmes qui les entourent.

L’éducation est centrée sur l’identification des éléments écologiques, on y traite des lien entre le sol, la flore et la faune dans un même milieu, de la diversité des êtres vivants, de leur adaptation et de leur reproduction.

Le désir de sensibilisation et d’éducation a amené le CEPAS à s’entourer d’un personnel qualifié, dynamique, engagé et imaginatif, désireux de partager ses connaissances avec le public, et ce, en harmonie avec la nature.

Au milieu des années 50, les concepts d’écologie et d’environnement sont peu répandus. Le Père Louis Genest, professeur au Collège Bourget de Rigaud, organise alors les premiers stages d’initiation à la connaissance du milieu naturel destiné aux jeunes. Ces stages se tiennent à Rigaud et à St-Donat, puis des camps d’été itinérants à Val Jalbert (Lac St-Jean), à l’Anse St-Jean (Saguenay) et au Port-au-Saumon son organisés (Charlevoix).

En 1968, la générosité de quelques donateurs permet l’achat de la propriété actuelle de 97 hectares ainsi que d’anciens camps militaires servant de base à l’infrastructure architecturale actuelle. Celle-ci comprend le laboratoire, la cafétéria, les locaux d’hébergement, le poste d’accueil et d’administration.

Des contributions financières surgissent, permettant la création du CEPAS.

En 1989, grâce à ses efforts, le Centre écologique de Port-au-Saumon est reconnu par l’UNESCO comme une aire centrale de la Réserve mondiale de la biosphère de Charlevoix pour l’excellence de ses programmes et la valeur de son site protégé.

C’est également grâce au travail de l’abbé Rosaire Corbin que, en 1998, le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent (PMSSL) voit le jour.

L’abbé Rosaire Corbin a été le premier président de cette coalition du Parc marin et par son travail et l’excellence du site, le CEPAS est aujourd’hui reconnu comme pôle thématique de ce parc géré par les gouvernements provincial et fédéral.

Actuellement, le CEPAS dispose des laboratoires, d’une bibliothèque scientifique, d’une salle d’exposition, des salles de rencontre, des bâtiments pour l’accueil, l’administration, l’hébergement, la restauration, en quelques piscines creusées. De plus, le CEPAS possède des bassins d’eau de mer, dans lesquels on peut étudier et même toucher différents organismes (étoiles et soleils de mer, anémones, crabes, oursins, gorgonocéphales, nudibranches, etc.) provenant de l’estuaire moyen du Saint-Laurent au pied des terrains du Centre Écologique de Port-au-Saumon.

L’hébergement des visiteurs s'effectue dans des édifices sécuritaires et bien aménagés pouvant accueillir 95 personnes. Le CEPAS offre des chambres en occupation double, des chalets en occupation quadruple et deux dortoirs pouvant accueillir une dizaine de personnes chacun.

Durant sa saison estivale, le Centre écologique de Port-au-Saumon invite les garçons et les filles de 7 à 18 ans à venir passer une ou deux semaines (6 ou 12 nuitées) dans son centre de vacances afin de découvrir différents domaines des sciences de l’environnement et de la nature.

Trois grands thèmes sont offerts aux jeunes : les camps d’écologie, les camps d’astronomie,  et le camp d’aspirant naturaliste, réservé aux 16 à 18 ans.

Un camp d’astronomie est également organisé. Pour le camp d’astronomie, les jeunes sont amenés à découvrir le splendeur du ciel au Port-au-Saumon. Au sein d’une équipe composée par groupe d’âge, les jeunes peuvent s’émerveiller devant la beauté du ciel nocturne grâce aux nombreux équipements astronomiques que possède le CEPAS. Le jour ils peuvent observer les taches solaires, guidés par des astronomes amateurs compétents.

Enfin, pour les jeunes âgés de 16 à 18 ans, le CEPAS offre un séjour d’aspirant naturaliste (ASPI). Dans cette activité d’une durée de quatre semaines, l’aspirant naturaliste reçoit une base de formation scientifique plus élaborée, de même qu’une formation en animation et encadrement des jeunes.

Dans le cadre des camps scientifiques, les naturalistes et animateurs responsables des jeunes ont pour objectif de créer une ambiance propice à l’apprentissage, au plaisir de la découverte et à la détente.

Deux randonnées pédestres avec guide-naturaliste sont offertes au centre. La courte, d'une durée de 45 minutes permet aux visiteurs de découvrir le centre et ses installations, ainsi que de se familiariser avec la faune sous-marine de l'estuaire moyen du Saguenay-Laurent en observant des organismes marins dans les bassins près du fleuve. La longue, d'une durée de deux heures, permet de traverser différents écosystèmes caractéristiques de la région de Charlevoix, de descendre dans une faille et d'y voir une chute de plus de 15 mètres de hauteur, à l'intérieur d'un sentier de 2 kilomètres, en plus de profiter de l'activité des bassins.

Coordonnées du Centre écologique de Port-au-Saumon :

3330, boul. Malcolm-Fraser (route 138)
La Malbaie
G5A 2J5

Téléphone 418-434-2209 ou sans frais 1 877 434 2209

Le site web du Centre : www.cepas.qc.ca/index.php. Excellent, très complet, contenant de nombreuses informations d’utilité pour tous les gens intéressés en nature, écologie, botanique, et pour les parents qui aimeraient que leurs enfants passent des vacances d’été dans un milieu propice et éducatif.

Voir aussi :

4 Comments

  1. Johanne Harnois

    2011/04/08 at 4:17

    Bonjour,

    Pouvez-vous m’indiquer les dates d’ouverture des Jardins de Quatre vents pour cet été?

    Merci!

  2. Lambert Catherine

    2012/06/15 at 5:25

    Bonjour,
    J’aimerais savoir s’il est encore possible de laisser son nom pour la visite des Jardins de Quatre vents pour cet été.

    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    Catherine Lambert

  3. Irene A. Healey

    2012/07/03 at 11:42

    Nous voudrions visiter le Jardin des Quatre Vents le samedi 4 aout 2012. Est-ce possible?
    Merci
    Irene

  4. Céline Lacroix

    2012/07/20 at 9:54

    Bonjour,

    Je suis originaire de la Malbaie et quand j’étais petite j’allais patiner chez les Cabot. Mon père, Lucien Lacroix, possédait l’imprimerie à la Malbaie sur la rue St-Étienne. J’aimerais visiter le site pour me rappeler de beaux souvenirs samedi, le 15 septembre. Est-ce possible ?

    Merci !
    Céline Lacroix
    Longueuil

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>