Parcs et forêts

Parcs du Québec

Parcs du Québec

Les premiers deux parcs provinciaux au Québec sont nés en 1895, quand le gouvernement du Québec annonce la création des parcs du Mont-Tremblant et des Laurentides.

À cette époque, les forêts étaient hors de portée de l’État, les marchands de bois et les usines de la pâte et papier étant de vrais maître de la nature, ce petit geste donc eut de répercutions très importantes.

Mais le troisième parc provincial, celui de la Gaspésie, ne voit le jour qu’en 1937. En 1938, le parc du Mont – Orford les suit.

Enfin, beaucoup plus tard, en 1977, le Québec approuve la loi sur les parcs marque selon laquelle plusieurs parcs et réserves sont créés. Cette loi sera modifiée et corrigée à plusieurs reprises, en conséquence, en 2006, moins de 10% des territoires des forêts au Québec échappent encore au contrôle de l’État.

parc des chutes de la chaudière

Parc-des-Chutes-de-la-Chaudière, photo © Tous droits réservés: Carol Proulx, cadrenature.blogspot.com

À la suite de la Loi 44, les parcs provincieux changent de noms et de statuts et sont appelés désormais « parcs nationaux du Québec » (le Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent n’entre pas dans cette catégorie, étant géré ensemble par Parcs Canada et la Société des établissements de plein air du Québec.

Le Québec comprend quelque vingt parcs nationaux, dont notre site GrandQuebec fera descriptions détaillés (nous les énumérons dans l’ordre alphabétique, les parcs déjà décrits dans notre site on des liens vers l’article correspondant):

Quelques autres parcs sont en voie de création.

La superficie totale des Parcs nationaux occupe seuelement 0,7% du patrimoine forestier du Québec, mais ces lieux sont de petits centres de la préservation de la nature, la chasse y étant interdite (la pêche est autorisée).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>