Parcs et forêts

Parc du Mont-Tremblant

Parc du Mont-Tremblant

Parc national du Mont-Tremblant

Une valse de lacs limpides, de rivières sinueuses et de montagnes arrondies où la nature prend toute sa place

Le Parc national du Mont–Tremblant, le plus grand territoire protégé du Québec, est situé à 140 km au nord-ouest de Montréal, près de la ville du Mont-Tremblant. La beauté sauvage de la forêt laurentienne, un pays de montagnes, de rivières et de lacs: tel est ce parc majestueux. C'est un oasis de tranquillité où la beauté de paysages vous enchantera. Les amateurs de grands espaces sont sûrs qu’il s’agit d’un paradis parsemé de quatre cents lacs et six rivières, où l’on peut pratiquer la randonnée pédestre, le canot – camping, le vélo de montagne, la randonnée à ski de fond ou en raquettes.

Le parc compte une centaine de lacs naturels sur 1 500 kilomètres de superficie. Environ cent lacs sont accessibles par voiture tandis que d'autres exigent une randonnée. Le parc offre un programme d'activités de découvertes variées en fonction des saisons et une vaste gamme d'expériences authentiques : randonnées pédestres en forêt dans les érablières du parc, canotage où vous pouvez pagayer paisiblement sur la rivière du Diable.

Le parc du Mont – Tremblant comprend trois secteurs :

Le secteur de la Diable est à la fois le plus fréquenté et le plus facile d'accès. Les secteurs de l'Assomption et de la Pimbina sont moins fréquentés.

Le parc du Mont-Tremblant est riche en essences d'arbres : l'érable argenté, chêne rouge, hêtre, sapin, épinette, bouleau blanc et autres. Il est habité par l’ours noir, le couguar, le loup, l’orignal, le castor, le raton laveur, le renard, le cerf de Virginie et par des autres animaux, ainsi que par un nombre très grand d’oiseux, tels que le grand héron et le martinet ramoneur.

En été, l’administration du parc organise des randonnées nature le long d'un réseau ininterrompu de sentiers.

La baignade est autorisée et surveillée sur les rives du lac Monroe et de quelques plans d'eau du secteur de la Pimbina. De plus, des canots et des kayaks sont offerts en location au centre de service du lac Monroe.

La pêche est également autorisée du 10 mai au 1 septembre moyennant des frais d'accès.

Le parc loue des chalets de villégiature situés en bordure de lacs et de rivières. L'hébergement en camping (plus de mille emplacements) ou en refuge est également disponible.

Voici quelques lacs situés sur le territoire du parc et dans les environs : lac Tremblant, lac Supérieur, lac Desmarais, lac Ouimet, lac Duhamel, lac Maskinongé, lac Gauthier, lac à la Loutre, lac des Écorces et plusieurs autres plans d'eau.

Coordonnées du Parc national du Mont-Tremblant :

Chemin du Lac-Supérieur, Lac-Supérieur

J0T 1P0

Téléphone : 819 688-2281

parc national du mont tremblant

Vue aérienne du parc national du Mont-Tremblant

Lire aussi :

1 commentaire

  1. monique storat

    2011/07/10 at 10:50

    nous voulons aller faire du cayak au la monroe et j aimerais savoir qu elle et le meilleur chemin a prendre si nous partons de st felix de valois et combien de temps pour effectuer le trajet.

    merci .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>