Parcs et forêts

Parc d’Aiguebelle

Parc d’Aiguebelle

Parc d'Aiguebelle

Le parc national d’Aiguebelle fait partie d’un vaste réseaux des parcs nationaux, réserves fauniques et centres touristiques gérés par la SÉPAQ – Société des établissements de plein air du Québec.

Le parc national d’Aiguebelle est un lieu protégé. Des traces du passage des glaciers, des coulées de lave et des roches vieilles de 2,7 milliards d'années peuvent y être observés.

Une passerelle longue de 64 mètres suspendue à plus de 20 mètres au-dessus du lac La Haie est un attrait incroyable. Une tour de garde-feu , des escaliers hélicoïdaux de 15 mètres qui longent les falaises, les promenades à pied, en canot ou en kayak l’été ou en skis ou en raquettes l’hiver; ce parc, situé au cœur de l'Abitibi offre un grand nombre d’attraits.

L’histoire du Parc national d’Aiguebelle débute en 1945, quand une réserve de chasse et de pêche fut créé par un décret du gouvernement du Québec dans le canton d’Aiguebelle, situé sur les collines, dont la position ne favorisait pas l’agriculture et rendait l’accès difficile, alors ce territoire devient la réserve de chasse et de pêche d’Aiguebelle. En 1985, le gouvernement du Québec affecte un territoire de près de 242 km² à des fins de protection du milieu naturel.

Parc d’Aiguebelle

Le parc national d’Aiguebelle est alors créé à partir du territoire qui avait le statut de réserve de chasse et de pêche. Au cours des années suivantes, d’autres ajouts sont proposés. En 1998, le gouvernement du Québec adopte les nouvelles limites du parc, fixant sa superficie à 268 km². La visite du parc débute par son centre d’interprétation avec l’exposition Aiguebelle du haut de ses 2,7 milliards d'années et le mini-musée faunique comprenant un couguar de l’Abitibi. De plus, le sentier d’interprétation la Castorière est adapté aux personnes à mobilité restreinte.

Le sentier Les Paysages, le pont japonais et le pont flottant, le sentier Les Marmites permettent de mieux comprendre les phénomènes géologiques reliés aux volcans et à la géomorphologie glaciaire dont les coussins volcaniques.

Au parc d’Aiguebelle, on peut pratiquer de nombreuses activités aquatiques sur l’un de ses quatre-vingt cours d'eau, dont les cascades de deux impressionnants lacs de failles : lac La Haie et lac Sault.

L’automne, au parc d'Aiguebelle, d’éblouissantes forêts de feuillus empruntent des couleurs chatoyantes et rendent ces collines encore plus attrayantes.

Le parc regroupe la plus forte concentration d’orignaux en Abitibi et près de 450 barrages de castors.

Le parc d’Aiguebelle offre également plusieurs types d’habitats : escarpements rocheux, lacs, tourbière, milieux forestiers. De nombreuses espèces d’oiseaux s’y logent. La liste compète des oiseaux peut être consultés sur le site Internet du parc d’Aiguebelle.

Il y a dans le parc quelques camping aménagés ou rustiques.

Le parc est ouvert à l'année. Pour une meilleure planification de vos activités, visitez le site Internet du parc qui contient en plus de nombreuses photographies.

Par contre, si vous êtes spécialiste et vous souhaitez travailler au Parc d’Aiguebelle, vous pouvez vous inscrire à la banque de candidatures des employés potentiels de SÉPAQ, en transmettant votre offre de service par Internet en complétant le formulaire sur le site de la SÉPAQ ou par courrier ou télécopieur, adressé directement au Parc.

Le Mont Dominant, d'une hauteur de 566 mètres, l'un des sommets les plus hauts de l'Abitibi-Témiscamingue es situé sur le territoire du parc (cette montagne est considérée la plus haute de la région de l'Abitibi-Témiscamingue, mais ce n'est pas vrai, car cette honneur appartient à une montagne sans nom à l'est de Senneterre).

Le parc se trouve à 50 kilomètres m au nord-est de Rouyn-Noranda.

Coordonnées du Parc national d'Aiguebelle :

1702, rang Hudon
Mont-Brun
J0Z 2Y0

Téléphone : 819 637-7322

Le site Web du parc d'Aiguebelle : canaction.free.fr/aiguebelle

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>