Parcs et forêts

Mont du Lac-des-Cygnes

Mont du Lac-des-Cygnes

Mont du Lac-des-Cygnes

Le Mont du Lac-des-Cygnes est situé dans Charlevoix, au nord de la ville de Québec, dans le parc des Grands Jardins.

Ce mont des Laurentides se trouve sur la limite est du parc dont il est l’une des attractions principales. Il domine un massif qui surplombe la vallée de la rivière du Gouffre.

Cette montagne a tout pour plaire: sentier bien aménagé, divers changements de végétation lors de l’ascension, distance convenable pour les débutants et, finalement, un panorama grandiose sur la vallée de Baie Saint-Paul.

En général, le degré de difficulté est moyen. La végétation dans la région est subalpine et alpine, de type taïga et toundra, le sol est recouvert de lichens. On doit faire attention où on marche car cette végétation arctique est protégée (forêt d’épinettes noires, tapis de lichen, sommets rocheux au-dessus de la ligne des arbres).

La montagne héberge un troupeau composé d’environ 70 caribous qu’on peut apercevoir au détour d’un sentier. La dénivellation de la montagne est de 440 mètres et l’altitude au-dessus du niveau de la mer est de 980 mètres.

Dans la montée, on passe dans une forêt d’épinettes noires avant d’arriver, en étape, au lac des Cygnes, avant de continuer la montée jusqu’au sommet.

Quand on arrive en haut de la montagne, après environ une heure et demi de marche (d’ailleurs, ça monte à pic et le sentier n’est pas large), on découvre une végétation fort diversifiée recouvrant de grand blocs de roches. La vue est imprenable. On voit même le Saint-Laurent au loin et la ville de Québec.

D’ailleurs, le sommet offre un point de vue unique sur le cratère météoritique de Charlevoix. En haut, d’habitude, il fait froid et le vent y est donc présent en permanence. On peut revenir par le même sentier ou, pour les randonneurs aguerris, faire une boucle par les hauteurs de l’arrière-pays. La distance totale en boucle est d’environ 10 kilomètres.

Notons qu’en hiver, le sentier du Mont-du-Lac-des-Cygnes et le sentier La Chouenne est destiné aux amateurs de la raquette Les randonneurs seront émerveillés par la beauté du paysage et par la succession de points de vue offrant vallées enneigées, façades rocheuses et sommets dénudés.

Quant à l’accès aux sentiers, l’accueil du Mont-du-Lac-des-Cygnes, au kilomètre 21 de la route 381, est ouvert durant la période des fêtes et les fins de semaine jusqu’à la fin mars. Le long du sentier qui mène au somment, il y a des refuges. Le premier est situé à 1 kilomètre du sommet. Il permet aux randonneurs de prendre une pause avant l’ascension finale.

Un petit lac George, un lac de tête se trouve juste en face du premier refuge. Plus haut, on trouve un second refuge. La faune  d’ici comprend l’ours noir, une centaine d’espèces d’oiseaux dont le plongeon huard. L’hébergement se fait en camping ou en chalets au pied du mont.

Comme le parc fait partie de la SEPAQ (Société des établissements de plein-air du Québec), un coût minime est demandé à l’entrée du parc de Grands-Jardins et donc pour faire l’escalade.

Le Mont du Lac-des-Cygnes se trouve à 1 heure et 30 minutes de Québec et 4 heures de Montréal.

mont du lac des cygnes

Mont du Lac des Cygnes

Vue à partir du sommet du Mont du Lac-des-Cygnes. Source de l’image : Mélanie Plante

Pour compléter la lecture :

1 commentaire

  1. Normand Bouchard

    2013/08/31 at 3:22

    Bonjour,
    belle description cepandant j’aurais aimé avoir un numéro de tel:ephone afin de pouvoir continuer mes recherches.
    Je cherchais de l’nfo sur l’escalade.

    Merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>