Parcs et forêts

Mont Gosford

Mont Gosford

Mont Gosford

Le Mont Gosford est le plus haut sommet du Québec méridional. Situé en Estrie, sur la frontière entre le Canada et les États-Unis, le mont Gosford, avec ses 1193 mètres d’altitude, est le 7e plus haut sommet du Québec.

Plus de 40 kilomètres de sentiers permettent la pratique de diverses activités sportives et de loisir. Ces sentiers jalonnent toute la région entourant la montagne. En arpentant les pistes qui serpentent au fond des vallées et sur les crêtes, les visiteurs découvrent des paysages à couper le souffle. D’ailleurs, on observe à partir du sommet du Mont Gosford, le mont Mégantic, les Appalaches, les Montagnes Blanches américaines (White Mountains), les Alpes et l’Himalaya (par temps clair).

En hiver ou en été, ces espaces peuvent être parcourus à pied, en vélo, en raquette ou en ski. Le mont Gosford développe un réseau spécifique de sentiers de vélo de montagne depuis 2007.

La ZEC Louise-Gosford invite les vacanciers à venir pratiquer la chasse et la pêche sportive. Moyennant un faible coût, on peut venir plonger son hameçon dans un des nombreux ruisseaux et taquiner le poisson à sa guise. En saison automnale, la chasse sportive y est permise.

Plusieurs espèces de champignons comestibles parsèment la forêt.

La faune y est abondante et on y trouve des douzaines d’espèces d’oiseaux, dont la Grive de Bicknell, une espèce protégée, dont la plus importante communauté au Québec se retrouve au mont Gosford. Parmi les mammifères, on peut apercevoir des orignaux, des chevreuils et bien d’autres animaux.

Un hébergement rustique, le refuge Morin, est disponible sur le territoire du Mont Gosford. Il est permis d’y amener son animal de compagnie et (éventuellement) son époux.

Le site Internet du Mont Gosford : www.montgosford.com

mont gosford

Mont Gosford, photo © Tous droits réservés: Carol Proulx, cadrenature.blogspot.com

Voir aussi :

5 Comments

  1. Guiguigui

    2011/03/20 at 10:17

    les alpes et l’himalaya…vraiment?

  2. admin

    2011/03/20 at 10:28

    Mais oui, Guiguigui, par temps clairs! L’Antarctique, c’est plus difficile, les Andes le cachent. :-).

  3. correcteur

    2011/11/15 at 5:24

    les Alpes et l’Himalaya (par temps clair) — Totalement impossible. C’est une joke ou quoi??? C’est la meilleure erreur que j’ai jamais lu dans un article sur les montagnes. Pffffff.

  4. correcteur

    2011/11/15 at 5:25

    Autre erreur: Le lien White Mountains pointe vers Whiteface Mountain, dans les Adirondack de l’État de NY. En fait, il ne s’agit pas de cette montagne dont on doit parler ici, mais plutôt des White Mountains du New Hampshire.

  5. admin

    2011/11/17 at 8:08

    Merci, M. le Correcteur, on a enlevé le lien. Pour les Alpes et l’Himalaya, … eh bien, « Quand un homme ne peut croire ce qu’il trouve absurde, ce n’est pas sa faute, c’est celle de sa raison. » (Jean-Jacques Rousseau). Enfin, cette petite joke ne nuit à personne. On a choisi les chaînes trop éloignées pour éviter la confusion pour les jeunes qui pourraient en prendre au sérieux…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>