Femmes du Quebec

Femmes : 2000 – 2010

Femmes : 2000 – 2010

Ligne du temps : Femmes du Québec de 2000 à 2010

2000 : Marie-Chantal Lepage est la première femme nommée Chef national de l’année au Québec.

2001 : La Loi sur l’accès à l’égalité en emploi dans des organismes publics entre en vigueur. Cette loi oblige la mise sur pied de programmes visant, d’une part, à éliminer les obstacles à l’embauche et à l’avancement des femmes et, d’autre part, à rechercher une présence équitable des femmes dans les différents corps d’emploi.

2002 : Louise Harel devient la première femme prédisent de l’Assemblée nationale. Francome Riest-Jutras, mairesse de Drummondville, est la première femme élue à la présidence de l’Union des municipalités du Québec.

2002 : Sophie Thibault est la première Québécoise cheffe d’antenne d’un réseau de télévision nationale.

25 novembre 2003 :
Début des Journées d’action contre la violence faite aux femmes au cours desquelles le gouvernement du Québec témoignera annuellement à cette date de ses engagements pour contrer la violence faite aux femmes.

2004 : Chantal Petitclerc, première Québécoise médaillée aux Jeux paralympiques de 1992, accomplit un exploit remarquable en remportant cinq médailles d’or aux Jeux olympiques et paralympiques d’Athènes dans les épreuves de course en fauteuil roulant.

2004 : Diane Lemieux est la première femme leader parlementaire à l’Assemblée nationale ; Yolande James est la première femme noire élue à l’Assemblée nationale ; Elsie Lefebvre est la plus jeune femme députée à siéger à l’Assemblée nationale.

2004 : Au Québec, la Cour supérieure invalide certaines dispositions de la Loi sur l’équité salariale. Les employeurs qui avaient fait reconnaître un exercice d’équité salariale avant l’adoption de la loi de 1996 ont dorénavant l’obligation de se conformer au régime général de la loi.

2004 : Louise Arbour devient la première Québécoises nommée au poste de Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme.

2004 : Au Québec, les sages-femmes sont désormais autorisées à pratiquer des accouchements dans les hôpitaux. De plus, l’adoption d’une nouvelle réglementation permet aux femmes d’accoucher à domicile sous la supervision de sage-femmes.

2005 : Le gouvernement du Québec nomme une ministre en titre de la Condition féminine et crée le ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine.

2005 : Une commission parlementaire se penche sur la question de l’égalité entre les hommes et les femmes sur la base de l’avis du Conseil du statut de la femme Vers un nouveau contrat social pour l’égalité enter les femmes et les hommes. Plus de cent mémoires ont été déposés lors de la consultation générale.

2005 : Fatima Houda-Pépin, député de l’Assemblée nationale, fait adopter à l’unanimité par l’Assemblée nationale une motion pour contrer les tribunaux dits islamiques, au Québec. Cette motion soutient la position ces femmes musulmanes qui se sont exprimées sur la question dans le sillage du rapport Boyd.

2005 : Les gouvernements du Canada et du Québec signent une entente sur le financement et la mise en œuvre du Régime québécois d’assurance parentale.

2005 : Francine Décary, présidente d’Héma-Québec, est la première femme à mériter le Prix du Québec Armand-Frappier.

2006 :
Pour la première fois dans l’histoire du Québec, son gouvernement intègre la question de l’égalité dans la mission d’un ministère, celui de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine. Ensuite le gouvernement dépose sa Politique gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Dix ans après l’adoption de la Loi sur l’équité salariale, le gouvernement du Québec conclut le règlement de l’équité salariale avec les organisations syndicales du secteur public. Quelques 360 000 femmes reçoivent un ajustement à la suite de ce règlement.

2006 : Le gouvernement fédéral du Canada révise le volet de la promotion de l’égalité du Programme de promotion de la femme de Condition féminine Canada, lequel a pour effet de refuser l’aide financière aux organisme qui revendiquent les droits des femmes.

2006 : Le gouvernement du Québec annonce des règles visant l’atteinte de la parité hommes-femmes dans les conseils d’administration des sociétés d’État vers 2012. Le Régime d’assurance parentale entre en vigueur. Ce régime prévoit le versement de prestations à toutes les travailleuses et à tous les travailleurs admissibles, salariés et autonomes, qui prennent un congé de maternité, un congé de paternité, un congé parental ou un congé d’adoption.

2006 : À la suite d’un recours collectif, la Cour supérieure du Québec oblige le gouvernement à rembourser les sommes que des femmes ont dû débourser pour obtenir un avortement en clinique privée alors qu’elles étaient assurées par le régime public d’assurance maladie.

2006 : Les téléphonistes du Bell Canada obtiennent gain de cause 15 ans après le dépôt de leur plainte au sujet de l’équité salariale.

2006 : La Cour suprême rejette l’appel du transporteur Air Canada dans une cause d’équité salariale, permettant ainsi au syndicat de démontrer que les agents de bord, un groupe d’employés à prédominance féminine, subissent de la discrimination.

2006 : Le Code civil du Québec est amendé pour permettre la résiliation du bail résidentiel pour des raisons de violence conjugale ou d’agression à caractère sexuel.

2006 : La linguiste Marie-Éva de Villers mérite le Prix Georges-Émile-Lapalme.

2006 : Les athlètes féminines se distinguent aux Jeux olympiques de Turin en emportant 16 des 24 médailles canadiennes.

2006 :
Véronique Rivest devient la première femme meilleure sommelière au Canada.

13 septembre 2006 : Un homme de 25 ans entre au Collège Dawson, un CEGEP public de Montréal. Cet homme qui s’appelle Kimveer Gill, originaire de l’Inde, se met à mitrailler les élèves. Une étudiante de nom d’Anastasia Sousa est tuée et 19 personnes ont été blessées.

2007 : Première sur la scène politique au Québec : pour la première fois, le conseil des ministres du Québec est composé d’un nombre égal de femmes et d’hommes.

2007 : Pour la première fois dans l’histoire du Québec, une définition du concept de l’égalité entre les hommes et les femmes est énoncée par le Conseil du statut de la femme dans son avis Droit à l’égalité entre les femmes et les hommes et liberté religieuse.

2007 : Pauline Marois devient la première femme chef d’un parti politique représenté à l’Assemblée nationale.

2007 : Yolande James est la première femme noire ministre au gouvernement du Québec et Guylain Beaugé est la première femme noire juge siégeant à la Cour supérieure du Québec.

2007 : Sylvie Gagnon devient la première femme à la tête d’une compagnie minière au Québec.

2007 :
La Loi Anastasia, du prénom de l’étudiante victime de la fusillade au Collège Dawson, le 13 septembre 2006, perpétrée par Kimveer Gill, est adoptée par l’Assemblée nationale. Cette loi interdit notamment la possession d’armes à feu dans les établissements d’enseignement, les garderies et les transports publics ou scolaires.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>