Bestiaire du Québec

Tortues

Tortues

Tortues

Les tortues (Testudines) sont des animaux de l’ordre de reptiles qui se distinguent des autres reptiles par avoir une carapace qui est constituée d’un plastron au niveau du ventre et d’une dossière sur le dessus reliés par deux ponts sur les côtés du corps de la tortue. Une ouverture à l’avant permet de laisser passer la tête et les pattes antérieures et par une ouverture à l’arrière sortent les pattes postérieures et la queue. La carapace est recouverte d’écailles en kératine sur sa face externe. Elle est massive et sert à la fois de bouclier, à maintenir une partie la chaleur interne et à stocker le calcium.

En français, le mot « tortue » aurait pour origine le Tartare, région des Enfers, dans la mythologie greco-romaine (à lire également : Les tortues au Québec).

Les 326 espèces de tortues connues et étudies se divisent en 14 familles. Il existe trois groupes de ces animaux sympathiques : les tortues terrestres, les tortues aquatiques (dulçaquicoles) et les tortues marines. Chez les tortues marines, les jambes sont remplacées par des nageoires. Toutes les tortues ont une queue de taille réduite.

Les tortues sont ovipares (elles pondent des œufs). Les pontes ont lieu environ une fois par an. L’alimentation se compose de viande ou de végétaux selon les espèces. Les tortues n’ont pas de dents, mais leur mâchoire est couverte d’une surface cornée tranchante (un bec).

Chez les tortues de petite taille, les femelles sont généralement plus grandes que les mâles. Chez les tortues de grande taille, au contraire, les mâles sont généralement plus grands.

L’espérance de vie des tortues varie suivant les espèces. En moyenne, les tortues terrestres vivent une cinquantaine d’années, mais les tortues géantes des Seychelles ou des Galapagos peuvent qui mesurent jusqu’à deux mètres, vivent jusqu’à 200 ans. La tortue d’Adwaita, une tortue géante des Seychelles, serait morte à l’âge supérieur à 250 ans.

Chez les tortues, il existe plusieurs cas de tortues possédant deux têtes. De nombreux cas de tortues à deux têtes apparaissent notamment dans les élevages de tortues.

Les tortues n’ont pas une grande acuité visuelle, mais elles captent un spectre de couleur allant de l’orange au rouge, ce qui explique leur attirance pour les fruits de couleur orange et rouge. Les tortues détectent plus les mouvements que les formes, à l’instar des autres reptiles, ainsi, elles détectent les mouvements à travers les vibrations de l’eau ou du sol. Leur odorat semble peu développé, mais elles réagissent bien aux bruits.

Les tortues sont des animaux à sang froid qui aiment se prélasser au soleil pour augmenter leur température interne et elles passent la moitié de leur temps dans une attitude immobile. Pendant l’hiver, certaines tortues terrestres hibernent. Pour cela, elles s’enterrent et se retirent dans leur carapace. Leur métabolisme est alors ralenti afin de consommer moins d’énergie. L’entrée en hibernation est progressive, la tortue s’alimentant de moins en moins, jusqu’à arrêter complètement pour vider complètement son tube digestif, puis elle s’enterre et entre en hibernation.

L’alimentation dépend de l’habitat et est très variée : végétaux, insectes, charognes, etc.

Malheureusement, environ 40% des espèces de tortues sur les 326 espèces connues sont menacées d’extinction et c’est l’homme qui est l’un des acteurs majeurs de la situation. En fait, la collecte des tortues dans leur milieu naturel est facilitée par la lenteur de l’animal et par son absence totale d’agressivité. Les tortues et leurs œufs sont une source d’alimentation dans divers pays, mais elles sont également employées en médecine traditionnelle ou pour le développement de cosmétiques. On les chasse pour les terrariums et pour donner en cadeaux aux enfants.

Mais la pollution générale, la destruction d’habitats naturels, les pesticides, les accidents (plusieurs tortues périssent sous les roues des voitures) est l’une des causes de disparition d’espèces de tortue.

Pourquoi faut-il éviter de déranger les tortues lors de leur bain de soleil ? Parce que ce comportement est essentiel : Il permet la croissance des oeufs dans le ventre de la femmelle ; il active la digestion ; il active la circulation du sang et facilite l’action des muscles.

Bonnes pratiques pour l’observation des tortues : observez les tortues de loin, l’utilisation de jumelle est fortement conseillée ; évitez de circuler près des sites d’exposition au soleil et des sites de ponte ; ne dérangez jamais une tortue en train de pondre ; ne faites pas de bruit ; déplacez-vous lentement et soyez discrets !

tortue québec

Une Tortue dans le marais du Domaine Saint-Paul de l’Île des Soeurs. Photo : © Mariska

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>