L’ours polaire ou l’ours blanc

À la naissance, l’ourson pèse moins d’un kilogramme. Cependant, l’ours polaire ( Ursus Maritimus ) est le plus gros carnivore terrestre mesurant de 250 à 280 centimètres de longueur et pesant de 400 à 600 kilogrammes. On a vu des ours mâles atteignant les 800 kilogrammes. Les femelles adultes, quant à elles, sont beaucoup plus petites, leur poids ne dépassant pas les 300 kilogrammes. L’ours polaire est plus grand que l’ours brun. Il possède un corps massif et un long cou. La fourrure des adultes semble de couleur crème à jaune. Cet épais pelage et une épaisse couche de graisse accumulée pendant l’été et l’automne, le protègent du froid.

Les ours polaires n’atteignent leur taille maximale qu’à l’âge de six ou huit ans. Cet animal habite la banquise arctique. Ses proies favorites sont les phoques annelés. Dans la baie d’Hudson, la banquise fond au milieu de l’été, alors le dégel contraint les ours à revenir sur la terre ferme pendant quelques mois, mais pour le reste du temps, il s’est adapté à merveille au milieu arctique.

La blancheur de l’ours blanc lui sert de camouflage. Il est très habile lorsqu’il s’agit de se dissimuler.

L’ours polaire est doté de la capacité de ralentir son métabolisme. Il peut donc ralentir ses processus vitaux à toute époque de l’année jusqu’à ce qu’il retrouve de la nourriture. Par contre, l’ours brun et l’ours noir ralentissent leur métabolisme seulement vers la fin de l’automne, avant qu’ils n’entrent dans leurs tanières pour hiberner.

Les ours atteignent leur maturité sexuelle à l’âge de quatre ans. L’accouplement a lieu en avril et en mai. Les oursons naissent entre la fin de novembre et le début de janvier, après environ deux mois de gestation. Les portées les plus courantes se composent de jumeaux. Des triplés naissent aussi, surtout lorsque les conditions alimentaires sont bonnes. En de rares occasions, des quadruplés ont été observés.

À la naissance, les oursons ne mesurent que 25 centimètres et pèsent moins d’un kilogramme. Les mâles vivent jusqu’à 25 ans, et les femelles jusqu’à vingt ans. Cependant, certains animaux dans les jardins zoologiques ont vécu jusqu’à 40 ans.

L’ours blanc possède également un odorat très développé. Il peut déceler les trous d’air des phoques, sous des couches de glace et de neige de près de deux mètres d’épaisseur à un kilomètre de distance.

Au Québec, l’ours polaire se trouve le long des régions côtières de l’Arctique et dans les chenaux situés entre les îles des divers archipels du nord. On peut aussi l’observer à l’occasion dans le golfe du Saint-Laurent.

ours polaire

Ours polaire. Photographie de Gilles L’Heureux, source : www.quebecenphoto.com

Voir aussi :

Partager|