Bestiaire du Québec

Oiseaux à Sherbrooke

Oiseaux à Sherbrooke

Observation des oiseaux à Sherbrooke

Le plaisir de l’ornithologie

Pour le plaisir d’une promenade, seul, à deux ou en famille, voici quelques sites où vous saurez apprécier un recul en pleine nature.

On sait que l’ornithologie est l’un des loisirs qui connaît la plus forte croissance en Amérique du Nord. La population sherbrookoise, ainsi que les visiteurs de la région ne sont pas en reste. Nul besoin de parcourir des kilomètres à voiture pour s’adonner à son activité préférée. Au cœur même de la ville de Sherbrooke, voici quelques sites qui permettent aux amants de la nature de s’adonner à l’observation ornithologique.

Le projet touristique Cité des rivières offre un panorama splendide sur le lac des Nations, endroit particulièrement intéressant pour l’observation d’oiseaux, aussi fascinants les uns que les autres. Que l’on jette un coup d’œil au fuligule à collier, ou au harle couronné, on reste émerveillé devant la beauté du spectacle.

Le parc du Mont-Bellevue abrite un nom considérable d’espèces, dont certaines sont, somme toute, assez rares. Pour en nommer quelques-unes : le cardinal à poitrine rose, le tangara écarlate sans oublier le passerin indigo ou la petite buse.

Le marais Réal-D.-Carbonneau, en plein cœur de la ville de Sherbrooke, offre un spectacle haut en couleur, avec ses grands échassiers tels la grande aigrette et le héron vert. Parmi les passereaux observés à cet endroit, citons la paruline flamboyante, le moucherolle des saules et le chardonneret jaune.

À noter que le petit duc et le grand pic maculé peuvent être observés au parc Lucien-Blanchard. Au Parc Lucien-Blanchard est située la boutique de la Maison de l’eau qui offre mangeoires, bouquins, lunettes d’approche et autres accessoires pour faciliter les observations en nature. Les services du pavillon d’accueil sont accessibles sept jours sur sept par semaine, en saison estivale. Vous pouvez y profiter de la plage, faire une promenade en pédalo sur la rivière ou encore essayer les patins à roues alignées. En hiver vous pouvez y essayer la trottinette des neiges.

L’endroit rêvé pour s’adonner à l’observation de la chouette rayée est sans doute le parc du Bois-Beckett. Il ne faut surtout pas passer sous silence les arrondissements de Brompton et de Lennoxville.

Le parc Peter-Curry et le marais Lévesque sont deux excellents sites où il est aisé d’observer une grande variété de canards.

Bref, peu importe le site choisi, les oiseaux sont toujours vêtus de leurs plus beaux plumages.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>