Bestiaire du Québec

Carcajou en Nouvelle-France

Carcajou en Nouvelle-France

Description de Carcajou 

M. Sarrazin décrit ainsi le carcajou (Bulletin des Recherches historiques, 1930, p.163) :

“Le carcajou est un animal carnassier de l’Amérique Septentrionale, et qui en habite les cantons les plus froids. Il pèse ordinairement depuis 25 jusqu’à 35 livres. Il a environ 2 pieds depuis le bout du museau jusqu’à la queue, qui peut avoir 8 pouces de long.

Il a la tête fort courte et fort grosse à proportion du reste de son corps, les yeux très petits, les mâchoires très fortes, et garnies de 32 dents bien tranchantes.

Quoique petit, il est très fort et très furieux, et quoique carnassier, il est si lent et si pesant qu’il se traîne sur la neige plutôt qu’il n’y marche. Il ne peut attraper en marchant que le castor qui est aussi lent que lui, et il faut que ce soit en été où le castor est hors de sa cabane. Mais en hiver il ne peut que briser et démolir la cabane et y surprendre le castor, ce qui ne lui réussit que très rarement, parce que le castor a sa retraite assurée sous la glace.

La chasse qui lui rend le plus est celle de l’orignal et du caribou. L’orignal choisit en hiver un canton où croisse abondamment l’Anagyris foetida, ou bois puant, parce qu’il s’en nourrit et quand la terre est couverte de 5 ou 6 pieds de neige, il se fait dans ces cantons des chemins qu’il n’abandonne point, à moins qu’il ne soit poursuivi par les chasseurs.

carcajou

Carcajou dans les environs de Saint-Félicien, 2010. Photo © tous droits réservés YaniQc

Le carcajou ayant observé la route de l’orignal grimpe sur un arbre auprès duquel il doit passer et de là s’élance sur lui et lui coupe la gorge en un moment. En vain, l’orignal se couche par terre ou se frotte contre ces arbres, rien ne fait lâcher prise au carcajou, et des chasseurs ont trouvé quelquefois des morceaux de sa peau, large comme la main, qui étaient demeurés à l’arbre contre lequel l’orignal s’était frotté.”

carcajou st félicien

Carcajou, environs de Saint-Félicien 2010. Photo © tous droits réservés YaniQc

Pour en apprendre plus :

1 commentaire

  1. Sylvie B.

    2010/07/15 at 12:45

    Le 9 juillet 2010, au lac Bardou au nord de Manicouagan, nous avons observé un carcajou pendant 20 minutes sur la rive du lac. Il cherchait de la nourriture dans la mousse et il a poursuivi sa route en se dirigeant vers notre campement.

    Nous étions dans notre embarcation sur le lac à ce moment-là. Nous ne l’avons pas revu de notre séjour.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>