Bestiaire du Québec

Biodôme

Biodôme

Le Biodôme, un concept unique au monde

Trois ans après avoir été promis par le premier ministre du Québec, le Biodôme de Montréal a été inauguré par Robert Bourassa, devant le gratin montréalais.

Le Biodôme, c’est 4000 animaux, 218 espèces, 350 espèces de plantes, mais, surtout, un dépaysement à peu de frais et une éducation écologique et scientifique.

Selon ses promoteurs, le concept du Biodôme est unique au monde. Il reconstitue quatre écosystèmes : la chaude et humide forêt tropicale; la forêt laurentienne et ses changements de paysages au fil des saisons; le Saint-Laurent marin et sa diversité méconnue; ainsi que le monde polaire.

Le Biodôme représente un défi scientifique et technologique. On y fabrique de la neige aussi bien que de l’eau de mer.

Il a fallu vaporiser des gouttelettes sur le feuillage de la forêt tropicale par des tubes camouflés dans un arbre.

Il fallait même prévoir une possible panne d’électricité – une température précise doit être maintenue dans chaque écosystème.

L’électricité et la chaleur proviennent du Stade olympique, mais une génératrice d’urgence prend la relève si besoin est.

Le Biodôme aura coûté quelque 58,2 millions $ et est situé dans l’ancien vélodrome olympique, qui a dû être démantelé pour faire place aux nouveaux aménagements.

(7 août 1992)

catfish biodome

Catfish. Photo : © GrandQuebec

foret laurentienne

Catfish. Photo : © GrandQuebec

tamarin

Catfish. Photo : © GrandQuebec

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>